L’histoire complète de la BMW Série 3 E30 (Page 1) / Série 3 E30 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 28-04-2017 08:51:10

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 197

L’histoire complète de la BMW Série 3 E30

L’histoire complète de la BMW Série 3 E30

M3-E30_20170428-1100.jpeg





Héritière de la E21, la Série 3 E30 est sans aucun doute le modèle phare de BMW des années 80 . Même si elle reprend les principales lignes stylistiques de sa devancière, elle se distingue par plusieurs premières comme la déclinaison berline quatre-portes, la version Diesel, la transmission intégrale, et surtout la première version sportive M. La Série 3 E30 a connu à grand succès partout dans le monde et s’est écoulée à plus de 2.3 millions exemplaires. 






Les origines de la Série 3 E30

En 1975, deux années après la première crise pétrolière, le constructeur allemand va inaugurer une nouvelle gamme de voitures pour remplacer la glorieuse BMW 2002. Une gamme de petites berlines baptisée Série 3 E21 (disponibles uniquement en 2 portes) qui devait bien forger son image, et construire des bases solides pour le développement des générations à venir. Mission réussie, puisque les ventes de la E21 ont dépassé le seuil symbolique d’un million d'exemplaires, ce qui était une première pour BMW. Grâce à l’introduction d’une nouvelle gamme de moteurs 6 cylindres en ligne à partir de 1977, la Série 3 E21 est devenue très prisée sur le marché. Le concept clé de cette performance marketing consistait à offrir une combinaison standing/sport dans une berline aux dimensions réduites. Une formule qui prouve encore sa justesse et qui sera adoptée plus tard par d’autres constructeurs notamment Volkswagen, Mercedes, et Audi.






BMW-M3-E30.jpeg






En tant que 2ème génération de la Série 3, la E30 avait une mission très délicate à accomplir. Elle devait d’abord consolider les acquis et les performances de sa devancière mais surtout s’adapter aux changements radicaux que va subir l’industrie automobile durant les années 80. Avant son lancement officiel en 1982, les travaux de conception et de développement de la E30 ont duré plus de 6 ans. Ce qui montre clairement le très haut niveau d’exigences demandées à Claus Luthe, chef de design chez BMW à l’époque et responsable du projet. Cela explique également l’importance des modifications techniques apportées à la E30 (nouveau train avant, nouvelle conception du poste de conduite) ainsi que la diversité des types de carrosserie disponibles : berline, Coach, break, et cabriolet (BMW et Baur-TC2). Avec plus de 2.3 millions d’exemplaires vendues, la Série 3 E30 est l’une des gammes de voitures les plus vendues de toute l’histoire de BMW. Elle s’est rapidement confirmée comme best-seller incontournable de la marque. De plus, elle a inauguré une décennie très fructueuse pour le constructeur munichois que ce soit au niveau de l’innovation technologique ou des résultats financiers. Pour BMW, elle est sans aucun doute le fer de lance et le modèle phare des années 80. La Série 3 E30 a été commercialisée jusqu’à l’année 1991 (1994 pour la version break) avant de passer le flambeau à sa digne héritière, la E36.



Série 3 E30 Coach deux-portes (1982-1990)

En 1982, BMW va présenter sa première Série 3 E30. Il s’agit d’une Coach (2 portes, quatre glaces latérales, avec sièges avant rabattables) qui reprend les principales lignes stylistiques de sa devancière. La première version 316 conserve le même moteur 4 cylindres à carburateur (M10B18) de la E21 développant 89 ch. Quant à la 318i, elle reprend une autre variante du M10B18 équipée d’un système d’injection L-Jetronic de Bosch. Les versions plus puissantes 320i et 323i sont animées par des moteurs 6 cylindres en ligne délivrant respectivement 123 ch et 137ch. En 1985, la puissance de la 320i sera portée à 127 ch et celle de la 323i à 150 ch.






BMW-Serie-3-E30-deux-portes.jpeg






Série 3 E30/4 berline (1984-1991)

En 1984, BMW va présenter la première déclinaison berline de la Série 3 E30. Même si ce n’était pas dans ses traditions pour ce segment de voitures, BMW a voulu redynamiser sa ligne de production restée figée au concept de la E21 trop conservatrice à l’époque. La nouvelle quatre-portes répond à un besoin réel. Par son lancement, BMW a voulu cibler essentiellement une population de clients jeunes qui viennent de fonder leurs familles et qui sont à la recherche d’une voiture polyvalente à la fois sportive et familiale. La Série 3 E30 berline est donc plus longue, plus spacieuse, et plus conviviale que la version deux-portes. Toutefois, elle en reprend les mêmes moteurs et pratiquement le même design extérieur. La voiture va subir deux facelifts majeurs en 1985 et en 1987 qui vont lui apporter plusieurs modifications au niveaux stylistique et technique.





Serie-3-E30-berline.jpeg






Série 3 E30/2C Cabriolet (1985-1992)

Après 15 années sans version Cabriolet dans son catalogue, BMW va renouer avec le passé et présenter la première version décapotable de la Série 3 E30 en 1985 au salon de Francfort. Il s’agit d’une 325i animée par un 6 cylindres en ligne (B25M20) qui délivre une puissance maximale de 170ch. Une deuxième version 320i, équipée d’un moteur moins puissant (M20B20-129 ch) sera lancée une année plus tard. En 1987, les deux modèles 325i et 320i seront équipées d’un catalyseur. En 1990, la gamme cabriolet sera étoffée par le lancement de la 318i. Animée par un nouveau moteur 4 cylindres (M40B18) développant 115 ch elle se distingue également par un design plus épuré. En somme, la Série 3 E30 Cabriolet a eu un très grand succès que ce soit en Europe ou bien aux États-Unis. Une voiture à la fois sportive et classique qui reste toujours convoitée par les amateurs des BMW exceptionnelles. A noter que le carrossier allemand Baur a dès 1983 construit une version semi-cabriolet.







Serie-3-E30-Cabriolet.jpeg







Série 3 E30/5 Touring (1987-1994)

La version break (ou Touring pour BMW) est une déclinaison de la Série 3 E30 berline. Elle a été dévoilée officiellement en 1987 en parallèle avec la présentation de la version berline facelift. Contrairement à la version break de la E21, la E30 Touring était très bien accueillie par la clientèle cible. C’est une voiture très pratique pour une famille nombreuse. Elle offre la maniabilité d’une berline et la praticité d’un utilitaire notamment avec son espace de rangement étendu. La Série 3 E30/5 Touring est disponible en version 316i, 318i,320i, 325i, 325 iX, et 324td. Elle était produite jusqu’à l’année 1994.






BMW-E30-Touring.jpeg





La BMW M3 E30/2S (1986-1990)

Présentée officiellement en 1985 au salon international de Francfort, la M3 E30 est la première version « M » de toute l’histoire de la Série 3. Elle était destinée principalement pour les compétitions de course automobile notamment pour le DTM. Toutefois, pour être homologuée, BMW devait en produire au moins 5000 unités. C’est d’ailleurs pour cette raison que la Série 3 E30 a été vendue au grand public. Heureusement pour le constructeur de Munich, le succès commercial de sa nouvelle sportive a dépassé toutes les attentes. Motorsport devait donc revoir sa production à la hausse afin de pouvoir diversifier davantage son offre et satisfaire la grande demande.  Pour ce faire, la M3 E30 sera construite dans la grande usine de BMW à Munich et non pas dans les ateliers de Motorsport.







M3-E30-.jpeg







Le modèle de base de la M3 est équipé d’un nouveau 4 cylindres 2.5 L à 16 soupapes délivrant 200 ch. Il s’agit du moteur S14B23 dérivé du célèbre M88 équipant la BMW M1. Faire animer une sportive par un 4 cylindres peut paraitre paradoxale, mais à l’époque c’était une bonne option technique. D’un côté, cela permet de réduire la masse globale de la voiture et d’assurer par la suite une meilleure répartition du poids. D’un autre côté, le vilebrequin d’un 4 cylindres est plus court que celui d’un 6 cylindres en ligne, ce qui offre une meilleure rigidité permettant ainsi de générer plus de puissance aux régimes élevés. La version de base de la M3 E30 est disponible uniquement en version 2 portes, elle sera dérivée en Cabriolet en 1988. Plusieurs séries spéciales ont été déclinées de la M3 E30 comme l’Evolution I, Evolution II, Sport Evolution, Cecotto, Ravaglia, et Tour de Corse. La M3 E30 a eu une glorieuse carrière sportive. Elle détient à son actif un record de 1436 victoires dont les titres de champion du monde, champion d’Europe, et champion d’Allemagne. 






BMW-M3-E30_20170428-1200.jpeg





Les principales versions spéciales de la Série 3 E30

La BMW Série 3 E30 était disponible dans plusieurs types de carrosserie. Mais en plus, elle a été déclinée en plusieurs versions spéciales.

La BMW E30 325 iX

Il s’agit de la première version à transmission intégrale (4 roues motrices) de la Série 3. Elle était produite à partir de Novembre 1985 et commercialisée jusqu’à 1991. Disponible en deux versions berline et break, elle se différencie par rapport aux versions initiales (2 roues motrices) par un kit de carrosserie « Mthechnic ». Ce kit est avant tout monté afin de pouvoir équiper le véhicule par des trains roulants spécifiques qui sont plus volumineux. En effet, la Série 3 E30 325 iX est équipée d’une boite de transfert, d’un pont avant supplémentaire et d’un nouveau pont arrière autobloquant à visco-coupleur. La répartition du couple est de 37% pour les roues avant et de 63% pour les roues arrière. La 325 iX reprend le même moteur 6 cylindres en ligne de la version initiale 325 i. Cette voiture aux performances remarquables dispose d’un système de freinage plus sophistiqué intégrant de nouveaux capteurs de décélération. De nos jours, elle est très rare et difficile à trouver en bon état, ce qui augmente sa valeur pour les collectionneurs.






BMW-E30-325-iX.jpeg






La BMW Série 3 E30 320is

La Série 3 E30 320is est une version spéciale destinée exclusivement aux marchés portugais et italien. Les raisons derrière la création de ce modèle sont purement économiques. En effet, durant les années 80, l’Italie et le Portugal accordaient des réductions de taxes importantes sur tout véhicule ayant un moteur de cylindrée inférieure à 2 litres.  BMW a donc profité de cette conjoncture pour dédier une version spéciale à ces deux pays afin de bénéficier de cet avantage fiscal. Pour ces deux marchés, la 320is représentait une alternative plus abordable à la 325i qui était fortement taxée à cause de son moteur 6 cylindres 2.5 L. La 320is est équipée d’une variante du moteur S14, et reprend la même boite de vitesse Getrag à 5 rapports montée sur la M3. Disponible uniquement en version berline, elle a été produite de 1987 à 1990.








-BMW-Serie3-E30-.jpeg







La Série 3 E30 Baur TC2

Baur est un carrossier allemand basé à Stuttgart (fief de Mercedes et de Porsche) qui est spécialisé dans la transformation automobile. C’est une entreprise très connue pour ses relations étroites avec les différents constructeurs allemands et spécialement avec BMW dont la coopération avec elle remonte à 1930. En 1983, Baur s’est chargé de réaliser une déclinaison décapotable (à arceau rigide) de la Série 3 E30 berline. Baptisé TC2 (Top Cabriolet 2), la nouvelle deux-portes transformée rencontre un grand succès malgré son prix très élevé par rapport au modèle de base. La TC2 conserve le hard-top amovible « Targa » typique sur la partie avant du toit, tandis que la partie arrière s’ouvre comme un Landaulet. La TC2 s’est vendue à plus de 14000 exemplaires (y compris les versions destinées à l’Afrique du Sud).   






Baur-TC2.jpg





Bien que dessinée il y’a plus de 35 ans, la Série 3 E30 conserve un design épuré et des performances appréciables. Il s’agit de la première voiture BMW produite en masse et qui incarne parfaitement le concept de la berline sportive. La Série 3 E30 est également la première voiture BMW de série à être déclinée en plusieurs types de carrosserie, ce qui représente toujours une stratégie gagnante dans l’industrie automobile. La Série 3 reste une gamme de voitures fiables, performantes, et très plaisantes à conduire. De son côté, la M3 E30 est toujours une légende vivante qui suscite beaucoup d’intérêt chez les amateurs des voitures exclusives. Elle a sans aucun doute lancé la course à la puissance, et amorcée la belle carrière de la M3 comme nous la connaissons aujourd’hui.








M3-E30_20170428-1251.jpeg

Dernière modification par BMW-Tech (28-04-2017 13:43:12)


Forum BMW

Hors Ligne

#2 28-04-2017 13:47:28

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 225
Site Web

Re : L’histoire complète de la BMW Série 3 E30

Meme plus de 30 ans après, la série 3 E30 n'a rien perdu de sa superbe, et cette très belle présentation lui rend bien hommage en la mettant en valeur, merci à toi! Le sujet est bien sur épinglé smile


Forum BMW

Hors Ligne

#3 28-04-2017 17:28:06

Joz
Membre

Inscription : 16-02-2017
Messages : 86

Re : L’histoire complète de la BMW Série 3 E30

Elle a été une de mes Série 3 préférées, malgré un bloc moteur 6 cylindres fendu à 90000 km : une faiblesse reconnue à l'époque.
Et je souris en voyant que sa puissance est plus de 2 fois inférieure à celle de mon X5 en commande. Ce dernier a quelques cc de plus quand même !

Dernière modification par Joz (28-04-2017 17:28:34)


Entre Étoile et Hélice ...

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
1 9 11-12-2017 10:28:58 par DaddyKool
Épinglée :
1 10 11-12-2017 10:11:43 par DaddyKool
Épinglée :
1 20 05-12-2017 13:01:33 par DaddyKool
Épinglée :
1 38 24-11-2017 09:07:00 par DaddyKool
Épinglée :
1 45 17-11-2017 08:46:08 par DaddyKool

Pied de page des forums