Fiche occasion BMW Z1: Fiabilité et guide d'achat (Page 1) / Z1 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 06-04-2019 00:11:16

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 743

Fiche occasion BMW Z1: Fiabilité et guide d'achat

Fiche occasion BMW Z1, Fiabilité et guide d'achat: un roadster original et intemporel !









Présentée officiellement en 1989 au Salon de Frankfort, la Z1 est le premier modèle de la gamme BMW Z. Elle est aussi le troisième roadster de toute l’histoire du constructeur bavarois après la 328, produite dans les années 1930, et la 507 produite dans les années 1950. Avec ses portes escamotables qui descendent dans les bas de caisse et son design sportif, le roadster biplace de BMW ne passe pas inaperçu ! Vous envisagez d’acheter une Z1 occasion ? Ce petit guide d’achat est fait pour vous !





Fiche-occasion-BMW-Z1-1.jpg





Moteur

Le groupe motopropulseur de la Z1 est entièrement issu de la 325i E30. Sous le capot, on retrouve donc le bloc six-cylindres en ligne essence M20B25 qui produit une puissance maximale de 170 ch et un couple de 220 Nm. Placé en position centrale avant, il est équipé du système d’injection multipoint Bosch Motronic et d’un catalyseur.
La boite manuelle à 5 rapports est également issue de la 325i. Bien qu’elle soit généralement fiable, elle est critiquée par son étagement trop long provoquant des trous dans l’accélération lors des changements de vitesses. Le couple moteur est transmis de la boite de vitesses aux roues motrices (arrière) par le biais d’un arbre de transmission de type « transaxle » (ou transax). Aucun différentiel à glissement limité n’était proposé sur la Z1. Néanmoins, il est possible de remettre à niveau le système d’entrainement en montant un différentiel de la M3 ou de la 325i E30. A l’instar des autres modèles équipés du bloc M20B25, il faut prévoir certains problèmes mécaniques :

•    Surchauffe de la culasse due à un problème dans le système de refroidissement.

•    Fuites d’huile au niveau du cache-soupapes et du filtre à huile.

•    Usure du joint de culasse.





Fiche-occasion-BMW-Z1-5.jpg






Par ailleurs, sur les premiers modèles produits en 1989, les boulons de culasse (hexagonaux) peuvent se casser et causer de graves dommages au moteur. Il convient de les remplacer par des boulons Torx plus résistants. La vidange d’huile moteur doit être effectuée tous les 7500 Km au maximum. Le filtre à essence est à changer tous les 80.000 Km au maximum. La courroie de distribution doit être remplacée tous les 60.000 Km ou au moins une fois tous les 4 ans, au premier terme échu. Utilisez toujours une huile homologuée par BMW et des pièces d’origine ou d’une qualité équivalente.
Contrairement aux autres modèles de BMW, la Z1 n’est pas équipée d’un ordinateur de bord et d’un indicateur de maintenance. En raison de sa sensibilité à la corrosion, portez une attention particulière au système d’échappement qui est spécifique à la Z1 et très cher à remplacer. A titre d’exemple, un silencieux d’origine de la Z1 coûte plus de 1000 euros ! Assurez-vous donc que tous les éléments du système d’échappement ne sont ni endommagés ni corrodés.





Fiche-occasion-BMW-Z1-2.jpg




Châssis

A la différence des autres modèles BMW équipés d’un châssis en acier, la Z1 adopte un châssis monocoque galvanisé à chaud dont la construction a été confiée au carrossier allemand Baur. Le plancher est collé puis vissé directement sur le châssis. Il est construit sous forme d’une structure sandwich composée de plusieurs couches superposées de résine époxy, de fibres de verre, et de mousse polyuréthane. Cette conception procure une bonne protection contre la corrosion et permet d’améliorer la rigidité torsionnelle du châssis. Néanmoins, elle entraîne une augmentation considérable du poids de la voiture. Ainsi, la Z1 pèse tout de même 1250 Kg, ce qui est énorme si on prend en considération ses dimensions et ses caractéristiques. Pour améliorer davantage la sécurité passive de la voiture, un tube en acier reliant les deux montants a été intégré au cadre du pare-brise.




Fiche-occasion-BMW-Z1-4.jpeg




La Z1 est équipé d’un système de suspension McPherson (repris de la 325i E30) à l’avant et d’un système de suspension multibras (en Z) à roues indépendantes spécifique à l’arrière. En comparaison avec la 325i, la voie a été augmentée de 49 mm à l’avant et de 55 mm à l’arrière. La Z1 est dotée de série d’une direction assistée, de disques de frein ventilés, et de jantes en alliage d’aluminium 16 pouces chaussées de pneus hautes performances 225/45 (Michelin MXX ou Pirelli P700Z).





Fiche-occasion-BMW-Z1-3.jpg




Carrosserie et habitacle

Tous les éléments de la carrosserie sont amovibles et fabriqués en fibres de verre ou en plastique thermodurcissable. Ils se clipsent sur le châssis facilitant ainsi leur remplacement. Les fissures et les rayures sur la carrosserie sont toutefois difficiles à réparer. Les portes de la Z1 sont actionnées électriquement et se glissent dans des logements aménagés derrière les bas de caisse à l’aide d’un mécanisme composé d’un moteur électrique et d’une courroie crantée. Généralement, elles doivent fonctionner sans à-coups, s’ouvrir en moins de 5 secondes et se fermer en moins de 7 secondes. Par ailleurs, la conception des portes et des bas de caisse (très larges !) permet de rouler avec des portes en position ouverte.




Fiche-occasion-BMW-Z1-6.jpeg





Du fait que les pièces de carrosserie sont spécifiques à la Z1, elles sont chères et rares aussi bien chez les distributeurs de BMW que dans le marché de l’occasion. Cela dit, grâce à la conception du châssis et des panneaux de carrosserie, il ne devrait y avoir aucune trace de corrosion. Si vous remarquez l’existence d’éléments corrodés ou un mauvais alignement des panneaux de carrosserie, cela indique généralement une négligence grave de la part du propriétaire ou très probablement des dommages dus à un accident antérieur. A noter que les modèles destinés au marché français sont équipés de phares elliptiques jaunes. Bien qu’ils soient typiques à la Z1, ils sont disponibles et très abordables dans l’aftermarket.

A la différence du design extérieur qui est très original, l’habitacle reprend quasiment la même conception stylistique de la 325i E30. Néanmoins, la Z1 est dotée de série de sièges Recaro et d’une sellerie en finition cuir nubuck. La planche de bord, les garnitures de portes, et la console centrale sont également en cuir. Les housses de siège sont particulièrement salissantes et nécessitent un entretien régulier avec des produits adaptés comme les cires pour cuir par exemple. Vérifiez aussi la capote et surtout le système d’ouverture et de fermeture. La lunette arrière fabriquée en mica est très sensible aux rayures et peut jaunir avec le temps.




Fiche-occasion-BMW-Z1-7-.jpeg

Les points forts de la Z1

•    Roadster exceptionnel, qui vieillit très bien.

•    Châssis robuste et équilibré.

•    Bonne tenue de route.

•    Très dynamique.



Les points faibles de la Z1


•    Pièces de carrosserie spécifiques, rares et chères.

•    Habitabilité réduite.

•    Difficile à trouver en bon état.

•    Des rapports de vitesses relativement longs pénalisant les reprises.

•    Ligne d’échappement sensible à la corrosion.




Fiche-occasion-BMW-Z1-8.jpg


Quelle BMW Z1 choisir ?

Produite en seulement 8000 exemplaires, la BMW Z1 est une véritable voiture de collection. De plus, elle était proposée en une seule version et n’a reçu aucun restylage tout au long de sa durée de production. Les critères de choix sont donc purement d’ordre esthétique. Les Z1 rouges sont les plus courantes et les jaunes sont les plus rares. Par contre, à l’intérieur, le rouge est moins répandu que le noir ou le gris. En 1990, Alpina a lancé une version boostée de la Z1 connue sous nom de BMW Alpina Roadster Limited Edition (RLE). Produite en seulement 66 exemplaires, cette version est équipée d’un bloc L6 2.7 L délivrant 200 ch, d’un système de suspension à ressorts plus courts, et de roues Alpina 17 pouces. Rare et très prisée dans le marché de l’occasion, la RLE est plus chère que la version standard de la Z1. Sachez enfin qu’il existe plusieurs roadsters biplaces alternatifs à la Z1 notamment la Z3, la Mazda MX-5, ou encore la Lotus Elise.

En complément à cette fiche occasion sur la BMW Z1, je vous invite à consulter cet article indispensable avant tout achat: BMW occasion: le guide pour bien choisir.

Dernière modification par BMW-Tech (06-04-2019 00:16:42)


Forum BMW

Hors Ligne

#2 12-04-2019 16:27:46

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 738
Site Web

Re : Fiche occasion BMW Z1: Fiabilité et guide d'achat

La Z1 est une voiture rare, un achat coup de coeur, on peut la trouver sur le marché de l'occasion à des tarifs allant de 20000€ à plus de 50000 ou 60000€. Il est important de suivre les points de contrôle détaillés dans le guide BMW occasion, merci pour ce guide d'achat détaillé smile


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
1 42 03-04-2019 14:12:20 par DaddyKool
Épinglée :
1 37 03-04-2019 13:57:54 par DaddyKool
Épinglée :
2 132 13-03-2019 20:33:26 par Veilleur
Épinglée :
2 158 08-03-2019 13:36:22 par Veilleur
4 149 09-02-2019 14:08:04 par Veilleur

Pied de page des forums