Fiche occasion BMW Série 3 E21: Fiabilité et guide d'achat (Page 1) / Série 3 E21 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 12-03-2019 20:10:27

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 774

Fiche occasion BMW Série 3 E21: Fiabilité et guide d'achat

Fiche occasion BMW Série 3 E21: Fiabilité et guide d'achat



La BMW E21 est la première génération de la Série 3, berline emblématique de milieu de gamme et bestseller du constructeur bavarois. Produite entre 1975 et 1983, elle est considérée comme l’héritière légitime de la BMW 2002. La Série 3 E21 peut aussi se vanter d’être le premier modèle de BMW à dépasser la barre symbolique d’un million d’unités vendues. Dans cet article, nous allons parler des points essentiels à vérifier lors de l’achat d’une Série 3 E21 sur le marché de l'occasion.





Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-1.jpg





Carrosserie et habitacle

Comme tous les anciens modèles, la rouille est l’ennemi numéro 1 de la Série 3 E21. Vérifiez surtout l’état des ailes, des portes, des passages de roues, des bas de caisse et du plancher du coffre et détectez tout signe de corrosion. Idéalement, les ailes doivent être démontées afin de vérifier également l’état des longerons, car ils sont particulièrement exposés à la corrosion. Pensez aussi à lever la voiture avec un pont élévateur afin de pouvoir vérifier l’état du soubassement. Il convient d’accorder une attention particulière au réservoir de carburant - situé à l’arrière de la voiture - car il est cher à remplacer.
A l’extérieur, vérifiez aussi la consistance de la peinture, l’état des optiques et des feux arrière ainsi que l’état des éléments en plastique notamment les pare-chocs. Ces pièces sont de plus en plus rares chez les concessionnaires, mais vous pouvez les trouver facilement en deuxième monte (adaptable) sur des sites spécialisés avec des prix abordables.




Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-2.jpeg




La bonne nouvelle est que l’intérieur de la Série 3 E21 est assez durable et vieillit très bien par rapport à d’autres modèles de BMW comme la Série 6 E24 ou la Série 3 E30.  Néanmoins, il faut soigneusement vérifier l’état des éléments de l’habitacle surtout la planche de bord, les sièges, les housses, et les garnitures de portes. Si vous trouvez une voiture équipée des sièges optionnels Recaro, c’est un grand avantage, car ces sièges sont plus résistants et plus confortables que les sièges standards. Le niveau d’équipement de la Série 3 E21 est certainement minimaliste en comparaison avec les modèles ultérieurs de BMW.  Cela n’empêche de vérifier que tous les équipements électriques fonctionnent correctement. Vérifiez donc l’état du poste radio et des différents interrupteurs et boutons de commande surtout l’interrupteur du signal de détresse qui a tendance à se désagréger. Lors des négociations avec le vendeur, il faut toujours prévoir des travaux de rénovation notamment à cause de la rouille et de la dégradation des éléments de la carrosserie et de l’habitacle.




Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-3.jpg





Moteur

Lors de l’introduction de la série 3 E21 en juillet 1975, elle était proposée uniquement avec des moteurs 4 cylindres essence de la génération M10. La gamme comprenait la 316 équipée du bloc M10/M41 (1.6 L), la 318 équipée du bloc M10/M118 (1.8 L) et la 320 équipée du bloc M10/M43 (2.0 L). Tous ces moteurs utilisent un carburateur Solex 32-32 DIDTA. A la fin de l’année 1975, BMW a introduit le système d’injection mécanique Bosch K-Jetronic sur la variante 320i. En 1977, elle a lancé la première variante équipée d’un moteur 6 cylindres en ligne. Il s’agit de la version 320/6 qui a abandonné le bloc M10 pour recevoir le bloc M20B20 (moteur à carburateur). La version 323i, qui représente le modèle de pointe de la gamme, a été lancée en 1978. Elle est équipée du bloc 6 cylindres en ligne M20B23, lequel est doté du système d’injection Bosch K-Jetronic.




Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-4.jpeg





Le bloc 4 cylindres M10 est incroyablement robuste et fiable et présente peu de problèmes mécaniques. Si vous optez pour un modèle à carburateur, alors assurez-vous que le moteur tourne correctement, car le carburateur Solex 32-32 DIDTA peut causer des problèmes de démarrage et de consommation s’il n’est pas réglé convenablement. De même, le dysfonctionnement du système d’injection K-Jetronic peut aussi impacter le fonctionnement du moteur et la consommation de carburant. Les modèles à 6 cylindres nécessitent un contrôle plus rigoureux, car le moteur M20 présente de nombreux problèmes mécaniques notamment le risque de surchauffe avec toutes les conséquences qui en découlent : rupture du joint de culasse, mélange du liquide de refroidissement et de l’huile moteur, déformation de la culasse…Etc. De plus, à la différence du bloc M10 doté d’une chaine de distribution métallique, le bloc M20 est équipé d’une courroie de distribution en caoutchouc, laquelle est moins fiable. Si vous achetez une voiture qui est restée longtemps au garage, alors pensez à remplacer cette courroie de distribution ainsi que la courroie d’alternateur, car le caoutchouc se dégrade de manière continue et imprévisible avec le temps.




Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-5.jpeg




Châssis : suspension, direction, et freinage

Durant les années 1970, la Série 3 E21 était réputée pour sa bonne maniabilité. Cette réputation est due en grande partie au système de suspension qui comprend des jambes de force McPherson à l’avant et des bras semi-rigides indépendants à l’arrière.
Le système de direction assistée est optionnel. Les crémaillères manuelles et les crémaillères assistées sont les mêmes pour tous les modèles et sont spécifiques à la Série 3 E21. Cela dit, il existe quelques différences entre les pompes de direction assistée notamment au niveau des supports de fixation. Le liquide hydraulique préconisé pour les modèles à direction assistée est l’ATF Dexron 2. A l’exception de la 323i dotée de disques de frein à l’avant et à l’arrière, tous les modèles de la Série 3 E21 sont équipés de disques de freins à l’avant et de tambours à l’arrière.


Points à vérifier

Un bruit dû à l’oscillation des roues peut être causé par l’usure des silentblocs des bras de suspension avant (bras oscillateurs) ou de la barre antiroulis. Un bruit d’entrechoquement ou de cliquètement peut révéler une usure au niveau des bagues supérieures des amortisseurs avant. Ce problème se produit généralement après le remplacement des ressorts ou des coupelles d’amortisseurs. Les points de fixation des amortisseurs avant et les tourelles des amortisseurs arrière doivent être vérifiés avec grand soin, car ils peuvent se corroder quasiment de la même manière que sur la BMW 2002.  En cas de non-réparation, cela peut provoquer l’usure des pièces de la direction notamment les biellettes. Pensez aussi à vérifier l’état général des amortisseurs et des éléments du système de freinage notamment les étriers, les conduites et les flexibles de frein. Si la voiture est équipée de jantes plus larges, alors il faut prévoir une usure prématurée des roulements de roues. 



Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-6.jpg

Points forts de la Série 3 E21

•    Généralement fiable.

•    Bon comportement dynamique.

•    Pièces disponibles en adaptable à des prix abordables.

•    Construction et mécanique simples.



Points faibles de la Série 3 E21

•    Intérieur minimaliste.

•    Risque de corrosion.

•    Difficile à trouver dans un bon état.





Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-8.jpeg





Bilan

Bien entendu, la motorisation est l’un des premiers critères de sélection lorsqu’il s’agit d’acheter une BMW Série 3 E21 d'occasion. Il faut donc impérativement choisir un modèle à 4 ou à 6 cylindres. Certes, c’est une question de choix personnel, mais il faut tout de même savoir qu’en termes de production globale (1.364.039 unités), les modèles à 4 cylindres étaient environ deux fois plus nombreux que les modèles à 6 cylindres. A la fin des années 1980, avec l’apparition de nouveaux modèles plus modernes et mieux équipés, la Série 3 E21 a carrément perdu de sa valeur sur le marché de l’occasion. De nombreuses voitures ont donc fini dans le broyeur de la casse automobile. Avec le temps, ce sont les versions à 6 cylindres (320/6 et 323i) qui ont pu mieux survivre et qui sont d’ailleurs les plus recherchées et par conséquent les plus chères. Ne vous attendez surtout pas à trouver beaucoup d’annonces de la Série 3 E21, surtout pour les voitures bien entretenues. C’est donc un modèle qui est extrêmement rare sur le marché de l’occasion. De plus, en raison des effets de l’âge, il faut inspecter minutieusement la voiture afin de détecter toute trace de corrosion. Et surtout, n’oubliez pas de prévoir un budget pour d’éventuels travaux de réparation et de rénovation. Du côté positif, la Série 3 E21 adopte généralement une construction et une mécanique peu complexes. Par conséquent, sa remise en état est plus simple et moins coûteuse par rapport à d’autres modèles ultérieurs de BMW.




Fiche-occasion-BMW-Serie-3-E21-7.jpg

En complément à cette fiche occasion sur la BMW Série 3 E21, je vous invite à consulter cet article indispensable avant tout achat: BMW occasion: le guide pour bien choisir.


Forum BMW

Hors Ligne

#2 13-03-2019 14:56:51

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 768
Site Web

Re : Fiche occasion BMW Série 3 E21: Fiabilité et guide d'achat

Merci à toi pour ce guide très complet, vraiment utile pour les passionnés et les collectionneurs!

J'ajoute cette petite vidéo vintage d'époque:


Forum BMW

Hors Ligne

#3 13-03-2019 20:33:26

Veilleur
Membre

Inscription : 14-05-2018
Messages : 329
Site Web

Re : Fiche occasion BMW Série 3 E21: Fiabilité et guide d'achat

Merci, ultra complet comme d'hab smile

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
1 37 22-05-2019 20:18:14 par DaddyKool
7 101 02-05-2019 21:06:28 par Greg-House
Avis achat par Chris13109
1 93 02-05-2019 09:00:56 par BMW-Tech
Épinglée :
1 63 30-04-2019 07:59:53 par DaddyKool
1 180 12-04-2019 16:51:46 par DaddyKool

Pied de page des forums