Présentation de la Série 1 M Coupé (E82) (Page 1) / 1 M / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 06-01-2017 21:16:19

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 128

Présentation de la Série 1 M Coupé (E82)

Présentation de la Série 1 M Coupé

BMW-Serie-1-M-Coupe.jpeg



Dans le monde automobile, la lettre M symbolise la puissance, l’efficience, et la sportivité. Que ce soit au niveau des motorisations ou du design, la gamme M représente le summum de la technologie automobile au sein du groupe BMW. La Série 1 M Coupé (E82) confirme la règle, et affiche une dynamique de conduite, et une performance technologique dignes d’une voiture sportive typiquement conçue par Motorsport. Lancée en avant-première mondiale au Salon international de Detroit en 2011, la Série 1 M est en effet la première déclinaison M dans la catégorie des compactes BMW. Descendante de la légendaire M1, la voiture est une vraie réussite, que ce soit au niveau esthétique ou technique.




Extérieur


Même si la Série 1 M est la plus petite dans le clan des « M », ceci ne l’empêche pas d’afficher toutes les caractéristiques sportives de la grande famille. Avec ses lignes dynamiques, la deux portes manifeste déjà un caractère sportif, et une apparence fascinante. La partie avant très musclée reflète des performances exceptionnelles, et un aérodynamisme bien conçu. Une prise d’air sous forme de grille alvéolaire ornemente la partie centrale du pare choc avant. Les deux autres prises d’air latérales sont élargies afin d’acheminer l’air en permanence pour refroidir l’ensemble du groupe motopropulseur.



BMW-Serie-1-M-partie-avant.jpeg



Un mécanisme optimisant l’écoulement de l’air « Air Curtains » est inclus dans les deux prises d’air latérales, et contribue à réduire les turbulences à l’intérieur des passages de roues. Les calandres typiques à la famille M, se dressent verticalement à la même hauteur que les optiques, et ont la même largeur que la prise d’air centrale. Le capot allongé fabriqué en alliage léger permet de réduire le porte-à-faux, de reculer l’habitacle, et d’optimiser la ligne de toit. Coté éclairage, les doubles optiques bi-xénon sont biaisés par une bande LED sur leurs parties supérieures. Ils sont à l’origine de l’aspect agressif, et du regard vif de l’allemande.


systeme-rideaux-d-air-BMW-2.jpg


D’ailleurs, les traits dynamiques s’étendent aux ailes intégrant les clignotants siglés M, et marquent en continuité l’allure athlétique de la sportive. Ainsi, la plus petites des M est plus large de 5.5 cm que la 135i.Ce qui permet d’avoir des passages de roues bombés, et assez larges pour accueillir les roues 19”en alliage léger signés également M. La partie arrière affiche des flancs évasés en parfaite continuité avec la ligne dynamique des bas de caisse remontée jusqu’en arrière. Le coffre à bagages d’une capacité de 370 litres confirme la largeur remarquable de la partie arrière, obtenue grâce à un agencement bien structuré des lignes horizontales. Le bouclier arrière intègre les 4 sorties d’échappement typiques de la gamme M, et se caractérise par un diffuseur central et deux ouvertures latérales d’un aspect similaire aux prises d’air dans le pare choc avant. Comme dans les autres modèles M, les feux arrière en « L » assurent un éclairage intense et dynamique alimenté par des unités LED intégrées. Autant dire que les proportions et les courbes ont été savamment étudiées pour donner cet aspect à la fois agile, agressif, et dynamique à la Série 1 M.




Partie-arriere-Serie-1-M-E82.jpeg



Intérieur



L’intérieur sombre à dominance de couleurs foncées rappelle dans sa conception celui de la 135i. Les matériaux sont de très bonne qualité, toutefois la finition est classique, à part quelques particularité typiques à la Série 1 M, et ne reflète pas l’aspect sportif de l’extérieur. En revanche, le logo M est quasiment présent sur l’ensemble des éléments de l’habitacle, et rappelle au quotidien le caractère exclusif de la voiture. Le volant en cuir est doublement surpiqué aux couleurs de la Motorsport et intègre les touches multifonctions dont la touche M spécifique qui sert à activer le mode de conduite sportive.


Interieur-Serie-1M.jpeg


Les sièges avant et arrière, le tableau de bord en cuir, les soufflets du frein à mains et du levier de vitesse, sont surpiqués en orange. La console centrale est légèrement tournée vers le conducteur. Dans le combiné d’instruments à éclairage blanc, les aiguilles rouges associées aux cadrans gris affichent la vitesse du véhicule ainsi que le régime moteur. Digne d’une BMW M, la vitesse est graduée jusqu’à 300 Km/h, toutefois elle est bridée électroniquement à 250 Km/h.


Combine-d-instruments-Serie-1-M.jpeg



Moteur


La Série 1 M est propulsée par un moteur six cylindres en ligne bi-turbo emprunté à la 135 i, et amélioré afin de répondre aux exigences techniques de la ligne M. En effet, c’est pour la première fois que les ingénieurs de la marque optent pour une telle solution, sachant que d’habitude les moteurs équipant les variantes M sortent directement de l’usine Motorsport. D’après la documentation officielle de BMW, ce moteur aurait le même niveau de performances que celui monté dans la M3 3ème génération. Ainsi, ce V6 doté de la technologie « TwinPower Turbo » et d’un système d’injection directe de deuxième génération, délivre une puissance de 340 ch, et permet d’atteindre les 100 km/h en seulement 4.9 s. Le couple maximal de 450 N/m est atteint à partir de 1500 tr/mn et continue jusqu’à 4500 tr/mn, alors que la puissance maximale est délivrée au régime correspondant à 5900 tr/mn. Une fonction « overboost » permet d’augmenter le couple de 50 N/m lorsque le moteur est en plein charge, et de redynamiser les accélérations et les reprises.




Moteur-Serie-1-M.jpeg


Cette performance est assurée grâce à l’adoption des principes du programme « Efficient Dynamics ». Le système d’injection essence réalise avec précision le dosage ainsi que la pulvérisation du carburant. Les deux turbocompresseurs interviennent à des régimes peu élevés, et permettent d’atteindre le couple maximal dans un temps assez court, tout en optimisant la consommation du carburant. Le couple du moteur est transmis par une boite de vitesse mécanique à six rapport ultra légère ne pesant que que 43 Kg. C’est une boîte spécifiquement conçue pour supporter la transmission des couples élevés. Le couple moteur est ensuite réparti d’une manière optimale entre les deux roues motrices arrières grâce au différentiel autobloquant spécifique M.   


Moteur-Twin-Power-Turbo-Serie-1-M.jpeg




Trains roulants



Le châssis de la Série 1 M Coupé ainsi que l’ensemble des composants des trains roulants sont adaptés selon les technologies de la course automobile. Dans le même souci d’optimisation de poids et de performance, les deux essieux avant et arrière sont construits en aluminium. La liaison au sol est assurée par un système de suspension à divers composants en aluminium et alliages légers. Deux jambes de suspension à doubles articulations, et des bras de suspension fabriqués entièrement en aluminium assurent la suspension du train avant. Coté arrière, la suspension est réalisée par deux amortisseurs, et cinq bras de suspension fabriqués également en aluminium.

Grâce à ce principe de construction allégée, la deux porte pèse au total 1495 Kg et bénéficie d’une répartition des masses très optimisée de 51.7% ,48.3%. La Série 1 M est également équipée d’un système de freinage haute performance issu directement de la course automobile. Les disques de frein « Compound » en fonte grise ont un diamètre de 360mm à l’avant et de 350mm à l’arrière. Ils sont ventilés et perforé afin de garantir un refroidissement optimal de l’ensemble des éléments du freinage, et d’augmenter leur durée de vie. L’état des plaquettes de frein est contrôlé en permanence par un capteur d’usure, et affiché dans le tableau de bord.


Aile-avant-Serie-1-M.jpeg


Côté direction, la cadette est équipée de série du système Servotronic. Ce système intelligent assure une assistance variable de la direction en fonction de la vitesse du véhicule. Ainsi, lorsque la vitesse est basse, le Servotronic augmente le niveau d’assistance à la direction afin de permettre une manœuvrabilité plus confortable. En revanche, lorsque la vitesse du véhicule est élevée, le système diminue le niveau d’assistance, et permet par la suite une maitrise directionnelle plus optimale que les systèmes traditionnels de direction assistée. La Série 1 M est dotée d’une version plus performante du système de contrôle dynamique de stabilité (DSC). Grâce au mode « M Dynamic », le niveau de stabilité est davantage optimisé permettant ainsi un comportement dynamique dans toutes les conditions de route. La tendance au sous- virage ainsi qu’au survirage est totalement contrôlée par le DSC. Ce système intègre d’ailleurs une armada de dispositifs électroniques dont l’ABS (antiblocage des roue), l’ASR (anti patinage), le DBC (contrôle dynamique de freinage), et le CBC (contrôle du freinage en courbe).



BMW-Serie-M-1.jpeg




Equipements et confort



La Série 1 M est équipée de série du système « BMW Radio Business » et dotée de la fonction ConnectedDrive, permettant ainsi une connectivité sans limites. Le système de navigation « Professional » avec la fonction « iDrive » ainsi que la climatisation automatique à régulation bizone, et l’accès confort sont optionnels. Côté sécurité, la sportive ne manque de rien pour garantir une protection optimale des passagers. Airbags frontaux, latéraux, abdominaux, ceintures de sécurité à trois points, et protège-tètes sont tous de série dans ce modèle. Le système d’éclairage bénéficie également de fonctions avancées tels que l’assistant plein phare qui gère l’utilisation des feux de route, et permet donc de se concentrer davantage sur la conduite. Pour plus d’efficacité d’éclairage dans les virages, il est possible d’adapter des phares avec système d’éclairage directionnel adaptatif.



BMW-Serie-1M.jpg



En conclusion, Bien que le moteur ne soit pas sorti directement de l’usine Motorsport, il a été adapté pour s’aligner aux exigences techniques de la gamme, et n’a rien à envier aux autres moteurs M. La construction allégée permet d’atteindre des performances hors pair, et d’optimiser le comportement dynamique de la voiture. La sécurité des passagers est assurée par une multitude de systèmes d’airbag, et comporte tout ce qui est nécessaire à cet effet. En revanche, la finition intérieure est classique en comparaison avec les concurrentes directes de la Série 1 M. Plusieurs équipements sont optionnels comme la climatisation automatique bizone, le système de navigation « Professional » ou l’éclairage directionnel adaptatif. En somme, la Série 1 M mérite bien son appartenance à la grande famille M, et affiche toutes les performances caractéristiques. Apparemment, les amateurs de drift et de sensations fortes ne s’ennuieront jamais à bord.


Serie-1-M-drift.jpeg

Dernière modification par BMW-Tech (06-01-2017 21:45:08)

Hors Ligne

#2 06-01-2017 22:08:15

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 154
Site Web

Re : Présentation de la Série 1 M Coupé (E82)

Et c'est vrai qu'elle pousse très fort cette petite 1M E82! Merci pour cette présentation magnifique, le sujet est épinglé wink


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
3 19 Hier 20:09:01 par DaddyKool
2 12 Hier 16:58:37 par Joz
Épinglée :
Épinglée :: Série 7 F01 : le palace roulant de BMW ! par BMW-Tech
1 16 15-09-2017 08:41:10 par DaddyKool
Épinglée :
2 34 06-09-2017 08:04:21 par Joz
0 19 04-09-2017 17:16:52 par BMW-Tech

Pied de page des forums