BMW Série 6 E24: la présentation (Page 1) / Série 6 E24 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 29-11-2016 15:34:17

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 68

BMW Série 6 E24: la présentation

E24-dessin.jpg




Présentation de la Série 6 E24


Après la crise financière qu’elle a connu dans les années 1950, BMW a mené une nouvelle stratégie qui visait à innover sa conception automobile restée inchangée depuis les années 30. Durant les années 60, les stratèges de la marque allemande ont développé une nouvelle vision nommée « Neue Klasse ». Cette vision consistait à produire une nouvelle gamme de berlines et de Coupés avec un design captivant et une technologie innovante afin de se démarquer de la concurrence. Dans cette vision stratégique, la Série 6 E24 se distingue par une combinaison de luxe, performance, et sportivité. Evaluée par les standards de l’époque, la E24 est une vraie réussite.   



E24-80-82.jpg



Les débuts


Les années 60 représentent une décennie de renaissance et de réinvention pour BMW. Durant cette époque, la marque allemande a commencé à cibler davantage les clients des classes moyennes et supérieures. Pour cet effet, de nouveaux modèles ont été lancés afin de répondre aux besoins spécifiques de cette catégorie de clientèle assez exigeante en terme de qualité et de confort. Après la gamme des voitures 1500, et 2000 avec ses variantes à grand succès C et CS, La E9 a été lancée en 1968 en tant que coupé sportif principal de la marque. Ce coupé représente les racines d’une nouvelle conception de motorisation et de design qui va marquer l’évolution de la marque allemande. C’est en effet grâce à l’expérience accumulée durant cette période que les modèles ultérieurs comme la Série 6 E24 vont connaitre un grand succès.



E24-76-82.jpg



La production de la Série 6 a commencé en Octobre 1975, six mois après, elle sera officiellement présentée en Mars 1976 au salon de Genève. Ce Coupé haut de gamme est un successeur direct de la E9, et qui ciblait principalement la même catégorie de clientèle. Cette gamme de voitures devait également marquer la continuité de la nouvelle nomenclature inaugurée en 1972 par le lancement de la Série 5 E12, et qui s’étend à nos jours avec les nouvelles générations.L’identité stylistique de la Série 6 a été initiée par le designer français Paul Bracq avant son départ à Peugeot.Il était le précurseur de la forme spécifique du côté avant en « nez de requin ». Le designer français a d’ailleurs dessiné les Séries 5 E12, 3 E21 et 7 E23.Il est également le concepteur de la « BMW Turbo », et l’initiateur du design intérieur typique de BMW avec le poste de direction orienté vers le conducteur.


Poste-de-conduite-E24.jpg


La plateforme initiale de la Série 6 E24 a été reprise de la Série 5 E12. BMW a confié la fabrication des premiers modèles de la gamme au fabricant automobile indépendant Karmann racheté par Volkswagen en 2010. Après l’apparition de problèmes techniques sur les premières voitures sorties des usines de Karmann à Osnabrück, BMW a décidé de reprendre la production dans ses propres usines à Dingolfing. Ainsi commença une nouvelle aventure qui allait durer plus de 13 ans; l’une des périodes de production les plus longues pour un modèle automobile.




L’évolution


Les 2 premiers modèles 630 CS et 633 CSi ont été basés sur la plateforme de la Série 5 E12 dont ils ont hérité également les trains roulants. La 630 CS est équipée d’un moteur 6 cylindres en ligne d’une cylindrée de 3 L, développant 185 Ch, et dont l’alimentation est assurée par un carburateur Solex. Tandis que la 633 CSi est équipée d’un moteur 6 cylindres en ligne d’une cylindrée de 3.2 L développant 200 Ch, et doté d’un système d’injection. Les deux modèles sont équipés d’une boîte de vitesse manuelle à 4 rapports, avec en option une boîte automatique ZF à 3 rapports.

La conception des moteurs a été largement influencée par la crise énergétique des années 70, ce qui a poussé ls ingénieurs de la marque à privilégier l’efficience au lieu des hautes performances. Le renforcement de la carrosserie et des éléments de la sécurité passive a contribué également à l’alourdissement de la voiture, ce qui a visiblement affecté sa performance. En 1977, BMW se charge de produire la Série 6 dans ses propres usines, ce qui lui a permis d’améliorer plusieurs aspects techniques.


E24-635-CSi-version-americaine.jpg


En 1978 le constructeur allemand lance la 635 CSi, une version plus sportive équipée d’un moteur 6 cylindres en ligne (le plus performant de la gamme) d’une cylindrée de 3.5 L et développant 218 ch. Ce modèle est également proposé avec une boîte de vitesse à 5 rapports, et permet d’atteindre une vitesse de pointe de 225 Km/h. Côté design, la 635 CSi est équipée d’un spoiler additionnel à la malle arrière, d’une jupe sur la pare choc avant, et de nouvelles jantes BBS.



E24-635-CSi-rouge.jpg



En 1979, BMW remplace la 630 CS par une nouvelle version :la 628 CSi. Ce modèle dont le moteur est repris de la Série 528i représente une rupture avec l’alimentation par carburateur. C’est un moteur d’une cylindrée de 2.8 L qui développe une puissance de 184 Ch et qui est doté pour la première fois de l’histoire de BMW d’un système de gestion électronique développé par Bosch. Sur cette variante, le design intérieur a été rénové et l’ABS a été proposé en option. La 635 CSi a été améliorée en 1980 en l’équipant d’un système de fermeture centralisée et d’un nouveau système de gestion électronique Bosch Motronic.

E24-635-CSi-americaine.jpeg

1982 représente un tournant dans le développement de la Série 6 E24 avec l’arrêt de la production de la 630 CSi. Dans cette année, BMW abandonne la plateforme E12 qui était la base de tous les modèles antérieurs de la Série 6, et la remplace par la nouvelle plateforme de la Série 5 E28.Ceci a permis d’avoir une suspension plus dynamique, un intérieur plus affiné, et un système de gestion électronique plus performant. Le design extérieur a également été retouché en élargissant les baguettes des ailes avant et en changeant la position de l’antenne radio du côté avant vers l’aile arrière. Durant la même année, la 635 CSi a reçu un nouveau moteur 6 cylindres en ligne d’une cylindrée de 3.4 L afin que le véhicule soit conforme avec les normes anti-pollution de l’époque.
BMW arrête la production de la 633 CSi en 1983 et propose une boite de vitesse automatique à 4 rapports en option. La grande routière est alors en pleine accélération.


M6-E24-US.jpg



Les versions sportives



La BMW M635 CSi a été officiellement lancée en 1983 lors du salon international de Francfort. Véritable fer de lance de toute la gamme, cette GT familiale s’est vite démarquée de ses concurrentes en affichant une puissance très respectable de 286 Ch. Cette performance assez remarquable à l’époque est en effet due à l’introduction du moteur 6 cylindres de 3.5 L à 24 soupapes, réservé uniquement à la supercar M1. La nouvelle branche sportive de BMW « Motorsport » a nettement apporté sa touche stylistique et technique à cette voiture afin d’en booster les performances. Ainsi, le moteur original de la M1 a été poussé tandis que le design a été raffiné pour atteindre un aérodynamisme optimal.


Moteur-M635-CSi.jpeg


En 1986, une version spéciale M a été conçue pour le marché américain. Equipée du moteur catalysé S38, le premier à afficher le logo BMW M Power au-dessus de son couvre culasse, cette nouvelle sportive est également équilibrée grâce à une répartition de charge optimale (53.6% en avant et 46.4% en arrière). La boîte de vitesses à 5 rapports signée Getrag assure une conduite sportive et des plages de vitesses assez larges, ce qui contribue au comportement dynamique et agile de la voiture.

Dans la même année, la firme allemande a apporté un léger restylage de la version M635 CSi en introduisant de nouvelles jantes en 3 parties, le kit « Shadow line », la climatisation du compartiment arrière en option, ainsi qu’un nouveau système de gestion électronique Bosch. En 1987, toutes la gamme M était équipée de série d’un différentiel à glissement limité à 25%, ce qui a nettement amélioré le comportement dynamique et la stabilité sur route. La M635 CSi est considérée comme l’une des plus belles réussites de l’époque.D’autres versions sportives ont été proposées sur le marché par des préparateurs de renommée comme l’allemand Alpina. Les performances mécaniques ont été boostées sur plusieurs modèles Alpina, dont la B 7 Turbo Coupé, B7 S Turbo coupé, B9 3.5 Coupé et B10 3.5 Coupé.



E24-Alpina-B9-_1982-1987.jpg

La maturité



Après 1986, les ventes de la Série 6 E24 se sont nettement stabilisées, la gamme est visiblement entrée en période de maturité. BMW a cessé la production de la 628 CSi et continua de produire uniquement les variantes 635 et M635 CSi. En 1987 une version Premium baptisée L6 a été adaptée pour le marché américain. Cette gamme était équipée d’une boite de vitesse automatique, et d’un salon entièrement en cuir. Ça sera également la dernière variante de la Série 6 mise sur le marché.


BMW-E24-noire.jpg


Durant la même année, la Série 6 E 24 reçoit l’ultime restylage, avec de nouveaux pare chocs avant et arrière plus élargies, et des doubles projecteurs redimensionnés. Le 6 Avril 1989, la 86216ème voiture est sortie de la ligne d’assemblage marquant ainsi la fin d’une glorieuse période de mise en service qui s’est allongée sur plus de 13 ans, et qui a marqué l’histoire de la marque allemande.

Après toutes ces longues années de service et de performance, la Série 6 E24 encore fiable et grande routière, est actuellement très prisée par les collectionneurs. Sa cote est en pleine hausse grâce notamment à sa prochaine transition de la catégorie des « youngtimers » vers les « oldtimers ». Apparemment, le coupé le plus produit de l’histoire de BMW continuera encore de susciter les convoitises même après sa retraite.

E24-Alpina-1987-1988-B7-Turbo.jpg

Dernière modification par BMW-Tech (29-11-2016 19:40:07)

Hors Ligne

#2 29-11-2016 21:23:08

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 98
Site Web

Re : BMW Série 6 E24: la présentation

Merci à toi pour cette superbe présentation de la E24, très joliment illustrée, qui nous plonge dans une autre époque. C'est un sujet de référence, et c'est épinglé! smile


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
2 39 23-05-2017 20:28:31 par Joz
Épinglée :
2 25 23-05-2017 20:22:07 par Joz
Épinglée :
2 30 16-05-2017 22:05:38 par Joz
Épinglée :
0 22 09-05-2017 09:31:13 par DaddyKool
2 55 02-05-2017 14:34:02 par Joz

Pied de page des forums