Mini Cooper, de BMC à BMW : l’histoire d’une légende ! (Page 1) / Discussions libres / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 25-01-2018 16:59:41

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 403

Mini Cooper, de BMC à BMW : l’histoire d’une légende !

Mini Cooper, de BMC à BMW : l’histoire d’une légende !




La Mini, petite citadine légendaire des sixties, est plus qu’une voiture : c’est un phénomène culturel ! Lancée en 1959, elle a eu un grand succès commercial durant les années 60 et 70. Le manque de vision stratégique était derrière le déclin de la marque anglaise dans les année 80 et 90. Finalement, Mini a retrouvé sa vitalité et son originalité sous la tutelle de BMW.




Histoire-de-Mini-Cooper-1.jpg




1959 : les débuts

La conception de la première Mini Cooper a débuté comme un challenge. En effet, durant les années 50, la Grande Bretagne subissait encore les conséquences de la deuxième guerre mondiale auxquelles s’ajoutait l’impact de la crise du canal de Suez sur l’économie nationale. Face au cours du pétrole qui ne cessait d’augmenter, les constructeurs automobiles britanniques devaient concevoir de nouveaux modèles plus économiques. British Motor Corporation ou BMC, créée en 1952 par la fusion de deux constructeurs automobiles : Nuffield Organisation et Austin Motor, faisait partie des grands constructeurs britanniques à l’époque. Elle commercialisait des marques assez prestigieuses comme Austin, Morris, Wolseley, et Riley.





Histoire-de-Mini-Cooper-2.jpg





En 1956, Leonard Lord, PDG de BMC, a réuni les top managers de l’entreprise afin de leur parler du nouveau défi : concevoir une petite voiture économique et surtout populaire. Le projet nommé ADO15 (ou Austin Drawing Office project number 15) a été assigné à l’ingénieur anglo-grec Alec Issigonis. Cet ingénieur expérimenté venait de lancer son propre bureau d’étude à Longbridge après avoir travaillé durant les années 30 et 40 en tant qu’ingénieur de projet pour la marque Morris. Assisté par le designer Chris Kingham et l’ingénieur en mécanique Jack Daniels, Alec Issigonis a pu finaliser les travaux d’études et de conception en seulement 8 mois. Le premier prototype de la Mini a été dévoilé en Octobre 1957. Surnommé « caisse orange » à cause notamment de la couleur orange choisie pour la peinture, le prototype de la Mini a suscité un grand intérêt chez les managers de BMC. Leonard Lord, le PDG du groupe, a donné ses instructions pour que le nouveau modèle soit produit en moins d’un an.




Histoire-de-Mini-Cooper-3.jpg

Leonard Lord avec la première Mini




La version finale baptisée Morris Mini Minor a vu le jour le 18 Aout 1959. Techniquement, la Morris Mini Minor était une révolution dans l’industrie automobile. En effet, la quasi-totalité des constructeurs utilisaient à l’époque des moteurs à propulsion placés à l’arrière (Fiat 500, Renault Dauphine, et Volkswagen Coccinelle). Alec Issigonis a eu le génie de placer le moteur (de 948 cm3) en position transversale à l’avant et de poser la boite de vitesses directement sous le moteur pour libérer le maximum d’espace et améliorer par la suite l’habitabilité à l’intérieur. La suspension originale conçue par l’ingénieur Alex Moulton, et le choix des petites roues à 10 pouces ont également contribué à améliorer l’agrément de conduite de la première Mini. Avec 3.02 m de long et 1.4 m de large, la Mini pouvait accueillir confortablement jusqu’à 4 personnes adultes tout en offrant un espace à bagages assez généreux. En outre, la petite citadine anglaise pouvait atteindre une vitesse maximale de 145 Km/h.





Histoire-de-Mini-Cooper-4.jpg






Les sixties, les années de gloire de la Mini

Durant les années soixante, la Morris Mini Minor a été déclinée en plusieurs types de carrosserie : deux portes, avec coffre plus long, avec extérieur en bois, break et même en pickup ! En 1961, John Cooper, qui a fondé avec son père l’entreprise « Cooper Car Company » spécialisée dans la production de voitures de sport et qui possédait une écurie de Formule 1 portant son nom, a proposé à Leonard Lord, de développer une version sportive de la Morris Mini Minor en contrepartie de royalties sur chaque unité vendue.





Histoire-de-Mini-Cooper-6.jpg





Sans trop y croire, le PDG de BMC a accepté de construire une série de 1000 voitures. Et c’est ainsi qu’est née la première Mini Cooper, d’une coopération fructueuse entre Cooper Car Company et BMC. Suite au grand succès de la Mini Cooper, une nouvelle version Mini Cooper S a été lancée en 1963. Les sixties représentent sans aucun doute les années de gloire de Mini. Rapidement, la petite citadine britannique est devenu un symbole de modernité et de liberté surtout pour les jeunes. Même des stars comme Georges Harrison, Peter Sellers, Peter Ustinov, et les Beatles ont été séduits par la nouvelle voiture iconique et se sont offert leurs propres exemplaires ! 



-Histoire-de-Mini-Cooper-5.jpeg

John Lennon à bord d'une Mini




1969 : Mini devient une marque indépendante

En 1968, BMC a fusionné avec deux autres constructeurs automobiles, Standard-Triumph et Rover pour former British Leyland, le nouveau géant de l’industrie automobile britannique. Sous la nouvelle direction de British Leyland, Mini est devenue une marque indépendante en 1969. A la fin de l’année 1969, plus de 2 millions de voitures Mini ont été vendues partout dans le monde. Les années 70 ont été marqués par le grand succès de la nouvelle Mini Clubman destinée à une clientèle plus « adulte ». D’autres modèles ont été lancés comme la Mini 1000, la Cooper S de troisième génération, la Mini Clubman Estate, et la Mini 850. En 1977, Mini est devenue la voiture la plus populaire en Grande Bretagne et a enregistré des ventes dépassant les 4 millions d’exemplaires.




-Histoire-de-Mini-Cooper-7.jpeg

La légendaire Mini de Mr Bean smile




Les années 80 : le déclin d’un mythe

Durant les années 80, les ventes de Mini ont chuté d’une manière assez spectaculaire. En effet, Mini devait faire face à une rude concurrence de la part des grands constructeurs qui ont lancé de nouveaux modèles plus aboutis comme la Ford Fiesta, la Renault 5, et la Volkswagen Polo. Bien que British Leyland ait lancée de nouveaux modèles comme l’Austin Mini-Metro, la marque anglaise souffrait d’un manque d’innovation et de vision stratégique et ne pouvait donc pas s’imposer à nouveau sur le marché international. En 1991, Rover Group, qui a conservé le contrôle de Mini, a lancé une nouvelle version Mini Cooper 1.3 ainsi qu’une variante Cabriolet qui n’a pas eu le succès escompté. Le groupe Rover, y compris la marque Mini, a été finalement racheté par BMW en 1994





Histoire-de-Mini-Cooper-8.jpeg





Conservée par BMW, Mini renaît de ses cendres

Avec l’acquisition de Rover Group en 1994, BMW a voulu principalement cibler de nouveaux segments de vente. Le constructeur allemand était plutôt intéressé par le développement des modèles Rover. C’est pour cette raison qu’il n’a pas souhaité lancer de nouveaux modèles Mini après l’acquisition du groupe. Après l’échec de la relance de Rover, BMW a vendu la marque anglaise à Phoenix Venture Holdings le 15 Mars 2000. Deux jours plus tard, Land Rover a été vendue à Ford. Heureusement pour Mini, elle est restée chez le constructeur bavarois qui a commencé alors à la commercialiser dans ses propres showrooms. Sous la tutelle de BMW, Mini a été relookée et modernisée. Durant les années 2000, le constructeur allemand a développé de nouvelles versions de la Mini One et de la Mini Cooper. Suivront ensuite une nouvelle version sportive de la Cooper S, et une version Mini Cabriolet. Après quelques années, BMW a lancé les modèles Countryman, Clubman, et Paceman. 




Histoire-de-Mini-Cooper-9.jpg





Conclusion

Actuellement, la Mini est considérée comme une gamme de voitures premium couvrant plusieurs segments de ventes de la petite citadine au crossover tout en passant par le roadster et le break. Il faut reconnaitre qu’au niveau marketing, BMW a réussi à promouvoir la marque anglaise auprès d’une nouvelle génération jeune, autonome, connectée et en quête d’originalité !

Dernière modification par BMW-Tech (25-01-2018 17:18:54)


Forum BMW

Hors Ligne

#2 26-01-2018 09:59:17

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 383
Site Web

Re : Mini Cooper, de BMC à BMW : l’histoire d’une légende !

Bonjour,

Ce sujet sur l'histoire de la marque Mini est vraiment passionnant à lire, on y apprend plusieurs choses très intéressantes. Tout d'abord, la Mini a été créée dans un contexte de crise, en réaction il fallait concevoir une petite voiture, qui consomme peu,  dans un souci d'économie. Ensuite, on découvre que la Mini Cooper n'était à la base qu'une série limitée. Et puis on se rend compte que la marque Mini a appartenu à plusieurs groupes automobiles.

Mini est aujourd'hui tout ce qui reste à BMW de l'acquisition de Rover, et la marque bavaroise à parfaitement su allier le marketing, l'évolution du design et une communication efficace pour en tirer le meilleur. Avec 371000 modèles vendus dans le monde en 2017, Mini continue à se développer et connait un grand succès commercial.

Comme quoi, une fois encore, c'est une destinée improbable qui a mené à la création d'un modèle de légende.


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
2 11 Hier 16:11:20 par Veilleur
1 147 19-01-2018 21:41:07 par DaddyKool
Épinglée :
Épinglée :: L'histoire fascinante de la BMW M3 Cabriolet par BMW-Tech
0 220 23-12-2017 22:01:36 par BMW-Tech
2 214 20-10-2017 20:15:55 par Joz
Épinglée :
Épinglée :: BMW M3 E36 : Une vraie sportive de légende ! par BMW-Tech
2 707 14-06-2017 21:34:25 par Joz

Pied de page des forums