Fiche occasion BMW Série 8 E31: Fiabilité et guide d'achat (Page 1) / Série 8 E31 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 15-12-2017 07:37:12

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 582

Fiche occasion BMW Série 8 E31: Fiabilité et guide d'achat

L’expérience de la BMW série 8 E31 est l’une des plus inédites de la marque. Alors que la plupart des voitures sont produites et commercialisées sur plusieurs générations, la carrière de ce modèle Grand Tourisme  s’est résumée à un seul et unique modèle.

Lancé en 1989 et commercialisé jusqu’en 1999, son passage dans l’histoire est a été très marquant de par la stature de l’auto. Dix ans de carrière et 28 ans après, la BMW série 8 E31 se fait une nouvelle santé en occasion. Mais peut-elle se targuer d’avoir encore assez de tours dans sa manche ?

BMW-serie-8-E31-1

Finition de la BMW série 8 E31

Pour un coupé, la BMW série 8 E31 a un look d’époque difficile à oublier. Bien qu’on y reconnaisse à peine la marque de BMW à première vue, plusieurs éléments très distinctifs permettent de sortir ce coupé du lot. Bien sûr, l’âge aidant quelque peu, certains détails peuvent paraitre complètement hors du temps.

Les plus de la finition

La paternité du design de la BMW série 8 E31 est encore très discutée dans le milieu. Quoi qu’il en soit, ce coupé Grand tourisme avait une mission claire et précise : faire figure d’avant-gardiste dans le milieu des voitures de luxe.

Aussi, pour lui permettre de porter très haut ce flambeau, BWM a misé sur un style très épuré, plus dans la longueur et la finesse. La partie avant a tellement été affinée qu’on y reconnait à peine la mythique calandre en haricot de la marque.

Contrairement aux récents coupés et leurs énormes sorties d’air, la BMW série 8 E31, elle, se contenta de minuscules rectangles horizontaux à peine visibles. Mais l’élément le plus marquant de cette carrosserie reste les phares escamotables. Cette expérience fit de ce modèle l’un des rares aujourd’hui à avoir ce genre d’optiques. Ce qui ne fait qu’ajouter à sa valeur historique.

Si de profil la finition semble aussi très épurée et dans l’esprit d’un coupé, la partie arrière n’a rien de la finesse du reste de la carrosserie. Tous les éléments sont taillés grossièrement, un peu comme pour apporter ce qu’il manque de virilité à cette voiture.

L’intérieur de la  BMW série 8 E31 a tout de l’habitacle d’un coupé super star. On ressent tout de suie cette rigueur allemande qui place l’habitacle dans la catégorie « classe et propre ». Comme pour la carrosserie, le constructeur allemand ne s’attarde pas beaucoup sur les détails inutiles. Tout est comme il faut là où il faut. Dans l’ensemble,  ce modèle avait le look qu’il faut pour mettre en déroute une Porsche 928 S4 ou encore une Mercedes 560 SEC.

BMW-serie-8-E31-2

Les moins de la finition

Ce qu’on pourrait le plus reprocher à une voiture de son âge et de son époque, c’est le défaut d’actualisation de certains détails de la finition. Même si le style est anthologique, il n’en est pas moins vieillissant dans l’ensemble. Autant dire qu’il est très rare de tomber sur des modèles qui n’ont connu aucune retouche dans le style, ne serait-ce que la peinture. La carrosserie de la BMW série 8 E31 tient très bien dans le temps à condition de rafraichir la peinture pour permettre à l’auto de continuer sa noble carrière en occasion.

Confort et habitabilité de la BMW série 8 E31

Contrairement aux idées reçues, l’âge de la BMW série 8 E31 ne la classe pas d’emblée sur un siège éjectable en ce qui concerne le confort et l’habitabilité. BMW a pris le soin de sortir l’artillerie lourde, permettant à cette voiture, même aujourd’hui, d’avoir un confort et une habitabilité plus ou moins modernes.

Les plus du confort et l’habitabilité

Pour une voiture d’époque, l’habitacle de la BMW série 8 E31 marque énormément de points. En effet, le coupé Grand Tourisme rassemble tout ce qui se faisait de meilleur à l’époque. Résultat, près de 30 ans plus tard, elle reste une voiture à l’habitacle tout à fait exceptionnel. Rappelons-le, il s’agit d’un coupé 2+2. Pour pouvoir accueillir 4 personnes, la BMW série 8 E31 dispose de dimensions assez peu communes pour un coupé, mais tout à fait classiques pour un Grand tourisme : 4,78 mètres de long, 1.85 mètre de large et une hauteur qui oscille entre 1,33 et 1,40 mètre. Même le coffre n’est pas celui d’un coupé conventionnel avec ses 320 dm3 de volume.

En termes de confort, bien que le constructeur allemand ait misé sur des sièges réglables électriquement, le siège conducteur reste somme toute très bas, s’adaptant à la conduite sportive. Ce placement est justifié par la hauteur de la ligne de caisse ainsi que la surface vitrée réduite. Même pour une voiture d’époque, la climatisation bizone était déjà d’actualité alors même que la planche de bord rassemble l’essentiel des aides à la conduite.

BMW-serie-8-E31-3

Les moins du confort et l’habitabilité

En dépit du fait que le confort et l’habitabilité de la BMW série 8 E31 offrent un compromis entre le coupé et le Grand Tourisme, la suspension est celle d’une sportive. Ferme et sans compromis, elle ne pourrait peut-être pas plaire si vous n’êtes pas habitué à la rigueur allemande.

Par ailleurs, la sobriété du tableau de bord en termes d’équipements marque un autre tournant dans le confort de l’auto. Les équipements ont beau être du dernier cri, il faut avouer qu’aujourd’hui, la technologie a fait d’énormes progrès. Ce qui vous manquera peut-être le plus est la connectivité. À part l’ordinateur de bord dont la configuration a sérieusement besoin de rafraichissement, le GPS, lui aussi, est dans son jus. Cependant, n’est-ce pas là tout l’intérêt d’avoir une voiture d’époque ?

BMW-serie-8-E31-4

Motorisation et comportement routier BMW série 8 E31

Puissance et performance se donnent rendez-vous sous le capot de la BMW série 8 E31, offrant ainsi une expérience de conduite tout à fait inédite.

Les plus de la motorisation et du comportement routier

Pour sa toute première descente sur les routes allemandes, la BMW série 8 E31 a été dotée d’un moteur V12 type M70 de 5 litres développant une puissance phénoménale de 300 chevaux. À l’époque, elle est la seule série 8 à être dotée d’un V12. Elle en profite donc pour passer à la vitesse supérieure dès 1992 en troquant le précédent moteur pour un V12 type S70 dont la cylindrée monte à 5,6 litres. La toute nouvelle 850Ci, puisque c’est ainsi qu’elle se fait appeler, développe désormais une puissance de 380 chevaux.

Deux ans seulement après, soit en 1994, c’est au tour d’un moteur V12 type M73 de 5.4 litres de s’octroyer quelques années de gloire avec une puissance en baisse, mais toujours supérieure à la version de base de 326 chevaux.

Un an avant avait démarré l’expérience des moteurs V8. En tout, la BMW série 8 E31 en connut 2 : un V8 type M60 et un V8 type M62. Bien que tous les deux développent une puissance de 286 chevaux, ils se démarquent l’un de l’autre par la cylindrée : 4.0 litres pour le 1er, 4.4 litres pour le 2nd.

Avec des couples entre 400 et 550 Nm tous moteurs confondus, tous les modèles de la BMW série 8 E31 se partagent une boite automatique à 5 rapports et une boite manuelle à 6 rapports, sauf la 850 CSi qui n’est disponible qu’avec la boite manuelle.

En termes de comportement routier, celui de la BMW série 8 E31 est dominé par une très grande stabilité. Celle-ci est le résultat d’un travail titanesque sur les aides à la conduite. Système multilink, système anti-patinage "ASC" (Automatic Stability Control"), réglage silent-block, dispositifs anti-plongée et anti-cabrage, système de contrôle de traction pour devenir "ASC+T" ("Automatic Stability Contol + Traction"), tout est mis au point pour en faire « Le » coupé grand tourisme d’exception.

BMW-serie-8-E31-5

Les moins de la motorisation et du comportement routier

Avec une motorisation aussi puissante, il faut bien vous attendre à payer à chaque fois des factures pour le moins salées. La consommation de la BMW série 8 E31 n’est pas donnée.

Comme on peut s’y attendre, le moteur V8 se montre moins vorace que le V12 avec une consommation mixte de 14 litres/100 km contre 15 litres/100 km. En consommation urbaine, le V8 affiche une consommation de 16 litres/100 km alors que le V12 tourne à 17 litres/100 km.
Bien qu’elle soit généralement la plus modeste, la consommation mixte peine à descendre sous la barre des 12 litres/100 km sur les deux modèles.

BMW-serie-8-E31-6

Fiabilité

La BMW série 8 E31 est une voiture qui passe les 200 000 km sans problème. En raison de sa formidable construction d’époque, elle jouit d’une fiabilité sans faille. Qu’elle ait été produite en nombre très limité en fait une voiture rare. Si l’âge est en faveur d’une meilleure accessibilité, sa qualité à tous les niveaux peut corser la facture.

BMW-serie-8-E31-7

Bilan

De la finition à la motorisation en passant par le confort, la BMW série 8 E31 fait un presque sans-faute. Tout ce qu’il y a lui reprocher n’est pratiquement pas du fait de la qualité de l’auto elle-même, mais plutôt de son âge. C’est d’ailleurs cette exceptionnelle qualité qui en fait une voiture à avoir à tout prix.

En complément à cette fiche occasion sur la BMW Série 8 E31, je vous invite à consulter cet article indispensable avant tout achat: BMW occasion: le guide pour bien choisir.


Forum BMW

Hors Ligne

#2 15-12-2017 09:43:06

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 554
Site Web

Re : Fiche occasion BMW Série 8 E31: Fiabilité et guide d'achat

Bonjour,

La Série 8 E31 est la supercar de rêve des années 1990. Au début des années 2000, elle faisait toujours tourner les têtes avec son look extraordinaire de vaisseau spatial. Longue, basse, fine, élancée, sa silhouette unique n'a pas pris une ride.

C'est un modèle peu répandu, les E31, disponibles sur le marché de l'occasion ne sont pas nombreuses. Pour acheter une Série 8 E31, il faudra débourser entre 15000 et 25000€ en moyenne. Cela représente une somme, mais qui sait quelle sera la côte de ce modèle dans 5 ou 10 ans? Car la Série 8 E31 est en passe de devenir un youngtimer assez rare, et pourrait bien représenter un investissement judicieux en plus d'un coup de coeur pour une voiture de légende.

Avant de craquer pour la belle, lisez notre guide d'achat BMW occasion, c'est un indispensable!


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
3 18 13-12-2018 09:08:21 par DaddyKool
4 32 12-12-2018 15:38:39 par bobafett
2 41 30-11-2018 18:41:42 par Veilleur
26 286 10-11-2018 18:51:42 par Veilleur
2 105 04-11-2018 13:36:06 par Veilleur

Pied de page des forums