Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce


#1 16-11-2021 16:05:50

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 1 951

BMW iX : le SUV bavarois sauce électrique

BMW iX : le SUV bavarois sauce électrique

La gamme électrique de BMW s’étend avec un nouveau modèle, fleuron de la gamme, le BMW iX. Long de 4,95 m pour 1,97 m de large, il vient chasser sur les terres de son concurrent américain, le Tesla Model X, à peine plus gros.

Presentation-bmw-ix-1.jpeg

Son style extérieur est assez agressif avec des lignes droites et son énorme calandre à double nasaux, devenu l’un des principaux signes distinctifs de la marque depuis quelque temps. À l’intérieur, le style est plus cossu avec des finitions soignées et un équipement moderne et haut de gamme.

Un SUV qui en impose : le nouveau BMW iX

Au premier regard posé sur sa silhouette, on est impressionné par le volume imposant et le style agressif du nouveau BMW iX. Le SUV du constructeur allemand renouvelle le design de la marque en lui offrant une touche d’agressivité qui est plutôt agréable. Si sa motorisation est purement électrique sur ce modèle, il se veut sportif également. Campé sur de grandes jantes pouvant aller jusqu’à 22“, il atteint une hauteur de 1,70 m.

La face avant reprend le nouveau style de calandre BMW, bien que cela ne soit pas vraiment nécessaire sur ce type de véhicule. Surtout que les dimensions de cette dernière sont assez impressionnantes alors qu’elle ne sert à rien étant donné que la motorisation électrique ne nécessite pas un refroidissement à l’aide d’un radiateur derrière celle-ci. D’ailleurs son long capot, s'il participe au look homogène de la ligne droite, est peut-être légèrement surdimensionné également.

Presentation-bmw-ix-2.jpeg

À l’image de la berline BMW i4 présentée il y a peu, le nouveau SUV électrique de la marque bavaroise adopte un style, certes dynamique, mais assez consensuel face à d’autres constructeurs qui continuent à proposer des voitures électriques au look parfois… décalé. Le iX se fondra dans le décor sur la Côte d’Azur ou dans les beaux quartiers parisiens parmi les nombreux SUV luxueux qui y circulent.

Le travail sur les optiques avant renforce le côté bestial du véhicule. Si le design est rempli de lignes droites sur la face avant, les côtés et la face arrière adoptent plus de rondeur. Ailes et portes galbées, hayon et lunette arrière recourent à un savant mélange entre ligne droite et courbe, tout en équilibre pour obtenir un style élégant. Les feux arrière sont dessinés tout en finesse et s’étendent de part et d’autre de la carrosserie pratiquement jusqu’à l’emblème de la marque au centre.

Le BMW iX soigne ses passagers aussi bien à l’avant qu’à l’arrière

Suivant la tendance initiée par Tesla depuis la Model 3, BMW offre un habitacle allégé. Lorsque l’on pénètre à bord du SUV, on est accueilli par de confortables sièges. L’espace à bord est généreux. À l’avant comme à l’arrière, les passagers seront confortablement installés. L’un des nombreux avantages d’un véhicule électrique est d’offrir un plancher parfaitement plat aussi bien à l’avant qu’à l’arrière. Il n’y a donc pas de tunnel de transmission coupant en deux le plancher dans le sens de la largeur. Ainsi, à l’arrière, entre la largeur au coude importante et le plancher plat, 3 adultes pourront voyager confortablement.

Presentation-bmw-ix-5.jpeg

La finition est à la hauteur de la prestance du véhicule. Tout est parfaitement ajusté, les matériaux employés sont de grande qualité. Le look épuré se prolonge sur la planche de bord au style minimaliste et radicalement futuriste, presque trop éloigné de ce que l’on a pu voir jusqu’ici chez BMW ou chez ses concurrents. Cette planche de bord est revêtue d’un tissu ou de cuir identique aux sièges. Au point qu’il n’y a pratiquement que cela mis à part le volant et le double écran qui la surplombe. Seule une barre d’aérateurs fins entrecoupés du bouton des feux de détresse nous rappelle que c’est bien d’elle dont on parle.

Même le style du volant presque octogonal diffère des modèles habituels. Entre les sièges avant, un accoudoir prend place offrant de l’espace pour les coudes. Il se prolonge à l’avant par la commande de vitesse et un petit panneau de commande pour piloter les fonctions du véhicule du bout des doigts. Il est orné d’un gros bouton rotatif permettant de faire défiler le menu ainsi que d’une molette pour régler le volume du système d’infodivertissement. C’est réellement dépaysant, presque irréel pour une voiture de production.

Si cet aspect venu d’une époque encore inconnue est assez agréable visuellement, la maniabilité n’est pas forcément idéale. Il faut systématiquement naviguer dans les menus pour interagir avec le véhicule. Régler la température, changer de musique, adopter un autre mode de conduite nécessite plusieurs actions.

Si certaines fonctions ne sont pas prioritaires, il est un peu dommage de vouloir à tout prix imiter Tesla en supprimant toutes les touches de fonction. Audi a su intégrer des écrans supplémentaires sur son e-tron pour faciliter l’usage des fonctions avec un accès plus direct. Mais c’est une tendance qui se généralise de plus en plus. La voiture électrique rime avec plus de technologie et les constructeurs rivalisent pour avoir le design le plus original dans le domaine, parfois au détriment de l’agrément au quotidien.

Si le véhicule est doté de dimensions généreuses, on regrettera son volume de chargement qui paraît presque anodin. Seulement 500 litres sous tablettes, le coffre du iX offre peu d’espace libre alors qu’il est très grand. De plus, contrairement à sa rivale américaine, il n’offre pas d’espace de rangement sous son grand capot à l’avant, dommage.

Des chevaux à ne plus savoir qu’en faire : le iX peut offrir jusqu’à 523 chevaux

Avec la folie de la technologie embarquée à l’accès numérique, les voitures électriques sont dotées de puissantes motorisations. En électrique, il est plus facile d’offrir une puissance et un couple élevé tout en gardant une bonne efficience. Pour son lancement, le BMW iX s’offre deux déclinaisons qui offrent des puissances de 326 chevaux (240 kW) ou 523 chevaux (385 kW).

Le BMW iX xDrive40 dispose d’un couple de 630 Nm, de quoi propulser rapidement le véhicule malgré son poids. Et si vous trouvez cela un peu juste, le iX xDrive 50 en offre davantage avec 765 Nm disponibles quasiment instantanément. Il faudra seulement 6,1 secondes pour atteindre le 0 à 100 au premier, quand le second mettra une seconde et demie en moins. Décidément, le style sportif du iX ne fait pas que de la figuration, les performances sont bien là.

Presentation-bmw-ix-3.jpeg

En 2022, BMW devrait offrir une déclinaison encore plus puissante portant le badge M. Ainsi le BMW iX M60 délivrera une puissance totale de 600 chevaux soit 440 kW. Du côté autonomie, le constructeur indique que le iX xDrive50 pourra parcourir entre 549 et 630 km WLTP. La version d’entrée de gamme devra se contenter de 425 km WLTP. La raison est simple, le xDrive40 dispose d’une batterie de 76 kWh alors que le xDrive50 a le droit à une capacité sensiblement plus importante, atteignant ainsi 111,5 kWh. Si ces autonomies sont atteignables sur un parcours urbain ou suburbain, il faudra retrancher 100 à 200 km sur autoroute pour avoir une autonomie réaliste en conditions réelles.

Du côté de la recharge des batteries, le BMW iX xDrive40 dispose de la charge rapide jusqu’à 140 kW DC alors que xDrive50 dispose d’une puissance maximale de 200 kW DC. Ce dernier peut passer à 80% de son autonomie en seulement 35 minutes sur une borne délivrant cette puissance. Un chargeur AC de 7,4 kW en monophasé ou 11 kW en triphasé permet une recharge lente à domicile ou au bureau. La prise est située à la place d’une traditionnelle trappe à carburant à l’arrière droit du SUV.

Le prix du BMW iX : à partir de 86 250 €

Véhicule haut de gamme de dimensions supérieures à un BMW X5, le nouveau BMW iX est commercialisé à partir de 86 250 € en version xDrive40 hors options. La version xDrive50 débute à 103 500 €. Il est proposé en deux finitions. La première, sans appellation spécifique et le Pack Sport, facturé avec un supplément de 3 000 €. Le Pack sport ajoute des détails de finition extérieure renforçant le look sportif du SUV dont des étriers de frein peints en bleu ainsi que des jantes à finition brillante exclusive.

Presentation-bmw-ix-4.jpeg

Comme toujours chez les constructeurs premiums allemands, la liste des options permet de compléter la dotation de base déjà généreuse en personnalisant le véhicule suivant les souhaits de chacun avec plusieurs options de jantes, de peinture ou encore de sellerie. Il sera également possible d’ajouter le toit panoramique en verre Sky Lounge ou encore le pare-brise infrarouge offrant une meilleure isolation acoustique et thermique.

Il est également possible d’opter pour un système audio haut de gamme signé Bowers & Wilkins facturé près de 5 000 € et comportant pas moins de 30 haut-parleurs dans l’habitacle dont plusieurs dans les appuie-têtes. À noter que certains équipements complémentaires font partie du Pack Sport optionnel comme les feux de route anti-éblouissement, le Drive Assist ou encore le Pack Connected Pro compatible Apple CarPlay et Google Android Auto.

Votre BMW iX moins chère en passant par un mandataire

Dans le cadre du financement de votre projet d'achat auto, n'oubliez pas de comparer pour trouver le meilleur taux: Comparateur crédit auto.

Si vous projetez d'acheter une BMW iX, notre partenaire Elite-Auto vous permet d'acheter votre véhicule neuf ou d'occasion avec garantie et possibilité de LOA et de LLD en réalisant d'importantes économies.
Regardez les modèles BMW disponibles à tarif remisé mandataire dès maintenant: Elite-Auto.

Elite-Auto


Forum BMW

Hors Ligne

Annonce

#2 16-11-2021 17:01:22

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 1 595
Site Web

Re : BMW iX : le SUV bavarois sauce électrique

Bonjour,

Avec ce nouvel iX, BMW se positionne face au Mercedes EQC et à l'Audi e-tron, tous deux sortis en 2019. BMW marque le coup avec un design bien plus radical, et une plate-forme supérieure à tous les niveaux: plus de puissance, batterie de capacité plus importante et plus d'autonomie. Dans la bataille des SUVs électriques premiums entre 80000 et 100000€, le constructeur de Munich semble avoir pris une longueur d'avance. Mais l'iX tiendra-t-il la comparaison face au Tesla Model X restylé, bien plus discret au niveau du design mais dont la puissance dépasse 1000 chevaux dans sa version Plaid? Ce sont bien deux univers totalement différents qui s'affrontent avec ce face à face, gageons que l'iX offrira le meilleur de BMW avec une qualité de finition irréprochable, des performances à la hauteur et une autonomie très honorable pour un super SUV dépassant les 2 tonnes 400 à vide!


Forum BMW

Hors Ligne

Annonce


Sujets similaires

Pied de page des forums