Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

Annonce


#1 23-09-2021 18:07:34

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 1 919

BMW i4 : Découvrez le nouveau coupé 5 portes tout électrique

BMW i4 : Découvrez le nouveau coupé 5 portes tout électrique

Après l’avoir présenté sous forme de concept-car, l’i4 devient réalité. Elle devient le premier grand coupé 5 portes électrique de BMW. Si elle reprend les codes stylistiques actuels de la marque, elle ajoute une touche de modernité. Avec ses touches bleues, déposées avec parcimonie par les designers BMW, on repère vite que cette nouvelle auto est gavée d’électrons.

Presentation-bmw-i4-01.jpeg

La BMW i4, cœur de cible de la nouvelle gamme électrique

Pour conquérir le marché de l’automobile électrique, BMW affûte ses armes. Ses designers ont planché sur les nouveaux modèles. Mais chez le constructeur allemand, il est hors de question de partir d’une feuille blanche et de concevoir un style révolutionnairement ennuyeux comme le font certains.

La nouvelle BMW i4 va plutôt chasser sur les terres de Tesla, dont le sulfureux P.-D.G. a compris depuis longtemps que pour vendre des voitures électriques, il faut provoquer une émotion en attisant les sens. Cela passe par des performances hors normes alliées à une ligne séduisante, pour ne pas dire SEXY. L’autonomie et la vitesse de la recharge de la batterie font aussi partie de l’équation. Le constructeur allemand a bien travaillé son sujet pour offrir une riposte à la hauteur de son image.

Pour séduire le plus grand nombre de ses clients, BMW a bien compris qu’ils ne voulaient pas spécialement se faire remarquer avec une auto fantaisiste. Ils veulent avant tout une BMW, avec une ligne racée, un caractère affirmé tout en s’inscrivant dans la continuité de la gamme avec des voitures solides et bien construites. Hors de question de renier les origines de la marque, ô combien réputée par le passé pour ses qualités de grand motoriste.

BMW a toujours eu un temps d’avance sur ses concurrents pour offrir de belles mécaniques puissantes et fiables que ce soit en essence ou en diesel. La première 525 TDS offrait 143 chevaux quand ses concurrentes peinaient à dépasser les 110 chevaux. Bien que l’i4 soit une voiture animée d’une motorisation électrique, BMW n’en est pas à son coup d’essai. La gamme i est née il y a bien des années. L’i3 écume les routes européennes depuis plus de 8 ans maintenant.

L’i4 : un design réussi, mais pas inconnu

Le nouveau coupé 5 portes BMW i4 est décliné en deux versions dès son lancement : eDrive40 et M50. Souvent décriée depuis son apparition, la nouvelle calandre avec ses deux grands nasaux est également présente sur l’i4. Si le constructeur aurait pu se passer de ses dimensions vu que la motorisation électrique ne justifie pas la nécessité d'une grande entrée d'air, elle fait maintenant partie de l’ADN de la marque.

Presentation-bmw-i4-02.jpeg

De profil, l’i4 est très proche de sa sœur la Série 4 Gran Coupé. Un long capot arrivant prolongé par une baie de pare-brise très inclinée. La ligne se poursuit sur le toit qui plonge à l’arrière pour offrir un grand hayon. Jusque-là, rien de réellement nouveau. La garde au sol est très basse, comme souvent sur ce type de véhicule chez BMW. Nous sommes loin des SUV et autres SUV coupés que produit également la marque. On regretterait presque cette pointe de plastique noir aux angles de la jupe arrière sur les finitions de base.

Suivant la finition et les options, la nouvelle i4 se pare de jantes alliage spécifiques ainsi que de plus ou moins discrets liserés bleu électrique. Ils entourent notamment les doubles nasaux de la calandre ou les emplacements vides des sorties d’échappement comme pour rappeler qu’ils ne servent ici à rien. On les retrouve également sur les flancs, naissant dans les prises d’air des ailes arrière pour plonger au seuil des portes avant et arrière.

Pour le reste, nous avons affaire à une vraie BMW avec son dessin si particulier. Les optiques de phare à l’avant et les blocs de feux arrière sont étirés pour offrir un mélange équilibré entre élégance et agressivité. Bien entendu, l’éclairage est 100 % LED, particulièrement pertinent sur un véhicule électrique où la chasse au gaspillage d’énergie est la seule solution envisageable.

Presentation-bmw-i4-03.jpeg

Si pour l’heure, ceux qui voulaient rouler dans une vraie voiture électrique de standing n’avaient que l’option Tesla, ils vont enfin pouvoir s’offrir une grande BMW avec une motorisation électrique et une autonomie digne de ce nom tout en profitant des finitions cossues auxquelles la marque nous a toujours habitués.

Elle reprend, sans surprise, les dimensions de la version thermique de la Série 4. Sa longueur est de 4,78 m pour une largeur de 1,85 m. Sa hauteur quant à elle est de 1,45 m. Ses dimensions sont assez proches d’une Model 3 de Tesla. Sous son hayon électrique, la i4 offre un coffre d’un volume de 470 litres. Une fois la banquette arrière entièrement rabattue, le volume atteindra près de 1 300 litres.

Un coupé 5 portes électrique accueillant

Si l'extérieur ne permet pas de différencier la version électrique de son homologue thermique, à l’intérieur, sous des traits communs, la version électrique est clairement identifiée. Certaines évolutions stylistiques sur la planche de bord sautent aux yeux et ne laissent aucun doute. L’expérience à son volant sera différente et sensiblement plus connectée comme le veut la tendance avec les voitures électriques.

Globalement, la forme de la planche de bord est assez proche, mais la casquette au-dessus du tableau de bord disparaît. L’écran servant de tableau de bord rejoint l’écran tactile central sans séparation pour ne former qu’un. Les dimensions généreuses des deux écrans, 12,3 et 14,9“ garantissent un confort visuel idéal pour naviguer dans les menus et profiter d’une bonne lisibilité en conduisant notamment grâce à sa forme incurvée.

Presentation-bmw-i4-06.jpg

Quelques autres détails ont été retravaillés comme les aérateurs centraux. Pour le reste, on retrouve de nombreux points communs avec la version thermique. Le bas de la console ou les sièges sont similaires. Même le levier de vitesse se rapproche de la version disponible sur les motorisations thermiques avec leur boîte automatique.

Comme évoqué précédemment, le hayon s’ouvre largement sur le coffre dont le volume est correct sans être exceptionnel. Il dispose d’un double fond, pratique pour ranger le câble de charge, bien qu’avec l’option pour le système audio haut de gamme cet espace sera réquisitionne pour le caisson de basse. Globalement, les passagers sont choyés à bord que ce soit à l’avant ou à l’arrière, bien que la garde au toit soit plus limitée sur ce coupé 5 portes.

Si la nouvelle BMW i4 a de nombreux arguments pour séduire la clientèle de la marque, il reste à savoir ce qu’elle vaut sur la route, entre performance et comportement dynamique. Les conducteurs de BMW sont exigeants sur ces points-là. Et il va aussi falloir conjuguer ses performances avec son autonomie et les possibilités de charge proposées par le constructeur allemand.

544 chevaux ou 590 km d’autonomie au choix

Pour satisfaire les futurs acquéreurs de l’i4, BMW a dû relever plusieurs défis. Il a fallu offrir un son digne de ce nom à cette motorisation électrique. Le simple sifflement de la génératrice n’était pas du goût des ingénieurs, et ils ont eu raison. Le constructeur a donc travaillé sur la sonorité de la voiture.

La nouvelle BMW se voit déclinée en deux motorisations. L’entrée de gamme, l’eDrive40, est une propulsion dotée d’une puissance de 340 chevaux, soit 250 kW, et d’un couple maximum de 430 Nm. Le 0 à 100 km/h est réalisé en 5,7 secondes. Sa vitesse de pointe est limitée à 190 km/h.

L’i4 M50 est la première BMW électrique à recevoir le badge M. Et elle le porte bien. La M50 est forte de 544 chevaux. Elle reçoit un second moteur électrique qui lui permet de délivrer une forte puissance délivrée aux 4 roues. Son couple s’envole à 795 Nm. Le 0 à 100 km/h est envoyé en seulement 3,9 secondes. La vitesse de pointe est bridée à 225 km/h.

Presentation-bmw-i4-05.jpg

Les deux versions de la BMW i4 sont dotées d’une batterie d’une capacité nette de 80,7 kWh. L’eDrive40 obtient une autonomie WLTP de 590 km pendant que la sportive M50 réussit à parcourir  510 km dans les mêmes conditions. Bien entendu, pour parfaire l’expérience, les ingénieurs ont travaillé les courbes de puissance et de couple pour équilibrer et optimiser la délivrance de toute cette cavalerie ionique.

Il en résulte un tempérament proche d’une BMW à motorisation thermique : affuté, équilibré et très dynamique. Tout pour le plaisir de son conducteur, les émissions de CO2 en moins pendant le roulage. Pour tenir compte des véritables besoins des conducteurs, BMW a doté les deux versions de l’i4 d’une architecture électrique permettant de charger leur batterie jusqu’à une puissance de 210 kW sur une borne délivrant une telle puissance. Ainsi, passer de 10 à 80 % de la batterie ne prend guère plus de 30 minutes.

Presentation-bmw-i4-04.jpeg

Enfin, pour conclure, si beaucoup sont réfractaires à la motorisation électrique pour diverses raisons comme l’impossibilité pour certaines voitures de pouvoir tracter, BMW a là aussi prévu le coup en offrant en option, la possibilité de tracter jusqu’à 1 600 kg avec l’i4. Elle sera commercialisée début 2022, à partir de 59 700 € pour l’eDrive40 et 71 650 € pour la sulfureuse M50.


Forum BMW

Hors Ligne

Annonce

#2 24-09-2021 09:17:51

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 1 561
Site Web

Re : BMW i4 : Découvrez le nouveau coupé 5 portes tout électrique

Bonjour,

Cette nouvelle i4 (G26) est dans l'air du temps: un Cx optimisé pour réduire la résistance à l'air; de puissantes motorisations 100% électriques; des écrans immenses en Curved Display associés à une palette de services ultra connectés comme My BMW App, BMW Maps, Connected Charging, Connected Navigation et bien entendu le duo des essentiels Apple CarPlay / Android auto; une autonomie digne des meilleures... Le constructeur de Munich a frappé fort avec ce modèle, et nous rappelle si c'était nécessaire que BMW n'est pas seulement un grand motoriste. La marque est également capable de concevoir et produire des véhicules totalement exceptionnels comme cette i4, le message est passé.

BMW se positionne ici sérieusement face à Tesla, avec un modèle enfin capable de concurrencer la Model 3. Les ventes de Tesla décollent? BMW est capable de réagir avec une offre à la hauteur, bravo c'est un coup de maître!


Forum BMW

Hors Ligne

Annonce


Sujets similaires

Pied de page des forums