Fiche occasion BMW Série 1 E87: Fiabilité et guide d'achat (Page 1) / Série 1 E87 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 10-10-2017 23:01:40

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 148

Fiche occasion BMW Série 1 E87: Fiabilité et guide d'achat

C’est avec la BMW série 1 E87 que la marque allemande a véritablement relancé la gamme de berlines compactes après une précédente tentative avec la BMW série 3. Aussi, pour ce renouveau, BMW mise beaucoup sur le style, déclinant son modèle en plusieurs versions.
La berline compacte a connu en tout deux phases ; chacune d’elle étant marquée par des caractéristiques très intéressantes. Treize ans après cette première, la BMW série 1 E87 a-t-elle conservé son charme ? Il est temps de le savoir.

BMW-serie-1-E87-1

Finition de la BMW série 1 E87

Avant son restylage, la BMW série 1 E87 avait déjà une très belle plastie. Beaucoup de comportement et d’allure dans le style. Le restylage lui a permis de faire apparaitre davantage ce qu’elle a de plus beau.

Les plus de la finition

En matière de style, la BMW série 1 E87 détonne un peu même si son style d’après le restylage fait plus l’unanimité. Pour une voiture de plus de 10 ans, non seulement la qualité des matériaux est remarquable, mais en plus la voiture vieillit très bien.

Si le look est toujours autant d’actualité en 2004 que maintenant, c’est parce que le look plait toujours autant. Ce qui rend la voiture presque intemporelle. En plus, il faut compter sur cette dotation de qualité qu’on connait à la marque allemande marquée entre autres par des rétros à coques d’aluminium et des phares Xénon et leur forme très singulière.

BMW-serie-1-E87-2

Les moins de la finition

Si on ne peut pas reprocher grand-chose à la qualité de la finition générale de la BMW série 1 E87, les dimensions vous laissent un peu sur votre faim. Il est vrai que nous sommes en présence d’une berline compacte et qu’à ce titre, elle se doit d’être fidèle à son titre. Mais on a presque l’impression que la voiture est emprisonnée dans un rôle.

Avant le restylage, la vue de profil de la voiture n’est pas du tout harmonieuse. L’empattement  représente à peine un peu plus de la moitié de la BMW série 1 E87. Ce qui fait que, visuellement, le capot occupe une bonne partie. Les portes arrière donnent plus l’impression d’avoir été placés là par contrainte que par choix. On dirait qu’il fallait à la marque coute que coute placer ces deux portières.

Quant au coffre, il semble lui aussi quasi inexistant. Sur ce coup-là, la version 3 portes E91 présente plus d’harmonie. Cela nous fait d’ailleurs poser de sérieuses questions sur le confort et l’habitabilité de cette voiture.

Confort et Habitabilité BMW série 1 E87

Dans une voiture dont l’empattement ne fait que 2,66 m, il est normal de se poser des questions sur le confort avant de se lancer à l’achat. Le sujet est d’autant plus sensible qu’il s’agit d’une 5 places et la question des places arrière a tendance à revenir très souvent. À quoi devez-vous vous en tenir avec la BMW série 1 E87.

Les plus du confort et de l’habitabilité

L’une des forces de l’habitabilité et du confort de la BMW série 1 E87, c’est l’ergonomie du poste de conduite. Toutes les marques ont d’ailleurs donné beaucoup d’importance au confort des places avant, notamment celle du conducteur.

Mais dans une berline compacte comme la BMW série 1 E87,  cet atout vient presque comme une bénédiction. Si vous inquiétez pour la hauteur, elle est de 1408 mm et peut aller jusqu’à 1430 mm. Ça devrait être suffisant pour être à l’aise, même pour les personnes de grande taille.
En plus de jouir d’une très bonne finition intérieure, la voiture a une très bonne insonorisation. Les matériaux sont de qualité notamment sur la version après le restylage et l’assemblage a été réalisé avec un soin particulier.

Il faut aussi compter sur une dotation en équipement très intéressante. Si vous avez la chance de tomber sur un modèle d’occasion full option, vous devriez avoir de quoi vous amusez. Le roi de ce tableau de bord reste incontestablement l’écran multimédia dont l’emplacement et le design auront de quoi vous séduire. Malheureusement, la BMW série 1 E87 n’est pas faite que de choses séduisantes.

BMW-serie-1-E87-3

Les moins  du confort et de l’habitabilité

Il ne faut pas compter sur les suspensions de la BMW série 1 E87 pour vous assurer un confort de conduite. La fermeté des suspensions des voitures de BMW est un fait et la BMW série 1 E87 n’y échappe pas.  Ce détail à l’art de grever le confort et les jantes 18 pouces non runflat n’arrangent rien à la situation.

À cela, il faut ajouter les problèmes  d’habitabilité des places arrière. Nous le disions plus haut et sommes presque tentés de dire que c’est le propre des berlines compactes. La BMW série 1 E87 n’a pas pu faire exception à la règle. Les soupçons de cette habitabilité moyenne transparaissaient déjà dans la finition externe.

Rappelons que le coffre fait 260 dm3 et peut passer à 1 150 dm3 lorsque la banquette est rabattue en 40/60. Ce n’est pas un volume qui fait sauter de joie, mais vous ne pouvez pas vous attendre à mieux avec une berline compacte. Il faudra faire une croix sur les sorties en famille.

Restons à l’arrière pour l’ultime problème d’habitabilité de cette voiture. Pour faire les créneaux, la visibilité arrière n’est pas top. Il faut en plus compter sur la lenteur du radar de recul et une visibilité avant performante au ¾ en raison du montant des parebrise qui se trouvent aussi être très épais.
Si la qualité de la finition interne des versions après restylage est très plébiscitée, il n’en est pas de même pour les versions de la phase I. Il faudra vous habituer à des matériaux moyens.  Pour une voiture de ce standing, vous auriez pu avoir droit à beaucoup mieux. Avec les années, le cuir du siège conducteur a tendance à s’user un peu trop vite.

S’il n’y avait que la qualité des matériaux qui pose problème sur cette version, ç’aurait été plus encourageant. Non seulement le tableau de bord souffre de bruits parasites, mais en plus l’insonorisation reste très moyenne notamment sur les 2.0 diesel qui vibrent beaucoup.
Ce détail sur les moteurs doit-il donner des sueurs froides quant à la qualité de la motorisation et du comportement routier de cette voiture ? 

Motorisation et comportement routier

Après un déluge de sueurs chaudes et froides avec la finition et le comportement routier, nous espérons secrètement que la motorisation aura de nous ravir. Il faudra néanmoins composer avec quelques défis techniques.

BMW-serie-1-E87-4

Les plus de la motorisation et du comportement routier

La BMW série 1 E87 a démarré sa carrière avec des moteurs 4 cylindres uniquement que ce soin en essence ou en diesel. La gamme se composait ainsi d’un très large choix de moteurs 4 cylindres qui se partageaient entre 1.6 litre et 2.0 litres en essence et 2.0 litres et 2.0 litres biturbo en essence.
C’est seulement en 2005 que la gamme s’ouvrir aux moteurs 6 cylindres de 3.0 litres et 3.0 litres biturbo en essence uniquement.

La gamme des moteurs diesel de la BMW série 1 E87 est composée de six moteurs. Quant à l’écurie des moteurs diesel, elle est composée de 8 moteurs de puissances variables entre 115 chevaux et 306. Cette riche motorisation fait la force de cette compacte, permettant de satisfaire les envies aussi bien des fous du volant que de personnes plus posées. Ce qui fait énormément varier le comportement routier de la voiture.

Dans l’ensemble, quel que soit le moteur choisi, la BMW série 1 E87 reste une voiture au comportement routier inégal ni par la concurrence, ni par la version de la phase II. La touche personnelle de la marque allemande en termes de conduite, la propulsion, semble faire des miracles sur cette voiture.
Sa petitesse et sa légèreté la rendent malléable à souhait. Un sentiment renforcé par son super rayon de braquage qui lui confère un très bon équilibre. Grâce à une direction très précise et une boite automatique très douce et efficace, la BMW série 1 E87 passe rapidement du statut de berline à celle de voiture de course.

Sa réactivité, la BMW série 1 E87 la doit aussi à ses reprises excellentes qui la rend presque agressive dès les bas régimes. Avec les versions biturbo, le turbo se ressent très bien à tous les régimes. Ce qui supprime toutes les latences.
C’est tellement intéressant qu’on n’en oublierait presque les défauts de la BMW série 1 E87.

Les moins de la motorisation et du comportement routier

Le principal problème de motorisation de cette voiture concerne la propulsion. Si elle fait le charme de la BMW série 1 E87 en favorisant une meilleure répartition des masses, elle montre ses failles dès qu’il pleut ou qu’il neige. À cela, il faut ajouter le manque d’endurance du freinage en conduite sportive. De plus, la boite manuelle a tendance à faire des siennes tandis que la direction perd complètement le nord dès qu’on passe les 210 km/h.

BMW-serie-1-E87-5

Fiabilité

Dans l’ensemble, cette voiture est très fiable. Cependant, si vous n’avez pas la chance de tomber sur l’un de ses modèles rares qui tiennent 12 ans sans problèmes majeurs, il faudra préparer votre portefeuille. L’embrayage et la chaine de distribution sont en première ligne. Mais il peut arriver que le groupe hydraulique DSC vous lâche plus tôt que prévu. La gestion électronique et le capteur arbre à cames restent des problèmes majeurs sur les  moteurs de 2005. Sur les modèles diesel, la vanne EGR a tendance à vite s’encrasser.

Bilan

En matière de finition et d’habitabilité, les versions de la phase I de la BMW série 1 E87 ne sont pas une référence. Mais elles restent les plus performantes en motorisation et leur comportement routier est inégalé. Il faudra cependant s’habituer au cout de l’entretien mis à mal par une fiabilité très douteuse.

En complément à cette fiche occasion sur la BMW Série 1 E87, je vous invite à consulter cet article indispensable avant tout achat: BMW occasion: le guide pour bien choisir.

Dernière modification par BMW-Tech (10-10-2017 23:46:30)

Hors Ligne

#2 11-10-2017 13:11:19

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 173
Site Web

Re : Fiche occasion BMW Série 1 E87: Fiabilité et guide d'achat

Au fil des années, la Série 1 E87 est devenue abordable en occasion. On en trouve aujourd'hui à partir de 5000€ environ pour des modèles affichant autour de 200000 Kms au compteur.

C'est un tarif intéressant pour s'offrir la compacte premium de vos reves, mais attention car en essayant d'économiser quelques centaines d'euros sur le prix d'achat vous pouvez tout aussi bien passer à coté d'un problème de carrosserie, de mécanique ou d'électricité qui vous coutera très cher par la suite, auquel cas le reve tourne au cauchemar.

La lecture de notre guide BMW occasion est plus que recommandée, elle s'impose.


Forum BMW

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
1 15 13-10-2017 12:37:55 par DaddyKool
1 32 12-10-2017 14:47:37 par DaddyKool
Épinglée :
1 50 29-09-2017 08:27:34 par DaddyKool
Épinglée :
5 71 23-09-2017 15:29:11 par DaddyKool
2 45 22-09-2017 16:58:37 par Joz

Pied de page des forums