BMW EWS et CAS (antidémarrage) (Page 1) / Electricité / électronique BMW / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 27-08-2017 09:34:50

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 162

BMW EWS et CAS (antidémarrage)

Table des matières

BMW EWS et CAS (antidémarrage)

Sujet

Introduction
Système d'accès automobile 3 avec EWS4
Système d'accès automobile 3 (E70)
Service d'information(Cas 3)
Système d'accès automobile 4 (F01)
Présentation du système
Fonctions
composants du système
Services d'information (Cas 4)


BMW CAS (Car Access Systems), appelé dans ce dossier Systèmes d'accès voiture

Modèle: Tous

Production: Tous

Objectives

Après l'achèvement de ce dossier, vous pourrez:

• Comprendre l'histoire des systèmes électroniques d'immobilisation des véhicules.
• Décrivez la différence entre CAS3 et CAS4
• Décrivez le fonctionnement de chaque système.

Introduction

Histoire de l'immobilisation électronique des véhicules chez BMW

Des immobilisateurs électroniques ont été utilisés chez BMW depuis le début des années 1990. Le premier système qui empêchait le démarrage non autorisé impliquait la saisie d'un code à 4 chiffres dans l'ordinateur de bord du véhicule. Le moteur n'a pas pu démarrer sans entrer dans ce code. L'inconvénient du système était que le code devait être entré manuellement à chaque fois afin de sécuriser le véhicule.

EWS1

Le premier dispositif d'immobilisation électronique du véhicule qui a été activé automatiquement, l'EWS1, a été installé dans toutes les séries de modèles de janvier à décembre 1994. L'EWS1 était constitué d'un relais qui interrompit le circuit de démarrage lorsque le verrouillage central était activé. Le circuit de démarrage pourrait également être inhibé via l'ordinateur de bord (BC-code actif). L'inconvénient du système était que la désactivation s'effectuait à travers les barres de verrouillage et le système de verrouillage central. L'EWS1 a été éteint si les barils de serrure étaient ouverts par la force. Le code BC doit être entré manuellement. Les véhicules à transmission automatique ne peuvent être démarrés que dans la position du levier sélecteur P / N.

Apercu-du-systeme-EWS1.png

EWS2

Le premier dispositif d'immobilisation des véhicules codé par voie électronique, l'EWS2, a été installé dans tous les véhicules à partir de janvier 1995. L'EWS2 a empêché le démarrage du moteur après la manipulation avec le verrou d'allumage ou les barils de verrouillage dans les portes. L'EWS2 se compose des composants suivants:
• Clé de véhicule avec une puce de transpondeur.
• Anneau de l'antenne au verrouillage de l'allumage.
• Module émetteur-récepteur pour l'échange de données avec la clé.
• Unité de commande EWS pour l'activation de démarrage, borne 50.

Electronique de moteur numérique pour la mise en marche des systèmes d'allumage / injection. L'immobilisateur électronique du véhicule se compose d'une unité de contrôle EWS qui gère jusqu'à 10 clés du véhicule et l'électronique numérique du moteur DME / DDE. Les données spécifiques au véhicule de la base de données BMW sont programmées à l'usine dans l'unité de commande et sont directement attribuées au véhicule. À son tour, le DME est affecté à l'unité de contrôle EWS via le numéro de l'unité de contrôle ISN.

Apercu-du-systeme-EWS2.png

Pour démarrer le véhicule, les données clés de la puce transpondeur sont lues via l'antenne anneau à la clé de contact et le module émetteur-récepteur.
Le module émetteur-récepteur transfère les données clés via un câble de données bidirectionnel vers l'EWS2.
L'unité de contrôle EWS vérifie l'exactitude des données de la clé et ne transmet qu'un signal de validation au DME et au démarreur. Une fois le moteur démarré, l'unité de commande EWS génère de nouvelles données clés (code variable) et les renvoie via la ligne de données bidirectionnelle à la puce transpondeur de la clé.
L'unité de contrôle EWS envoie le signal de validation sous la forme d'un code de validation 32 bits via une ligne de données unidirectionnelle vers le DME.
Le code de validation est formé à partir du numéro ISN (numéro de l'unité de commande individuelle) du DME et d'un compteur calculé en interne. Le code de validation est stocké dans le DME. Au cours de la procédure de démarrage suivante, le numéro suivant est envoyé et le compteur est incrémenté de 1.
Le système est correct tant que le compteur dans l'EWS et le DME est incrémenté de manière cohérente. Si les compteurs fonctionnent plus de 5, l'allumage et l'injection de carburant ne seront plus activés dans le DME. Cette situation peut se produire lorsque le moteur est bloqué juste après le démarrage, p.
Dans la conduite des véhicules scolaires. L'EWS a reconnu le démarrage et augmenté le compteur. Le DME était occupé avec la procédure de démarrage (utilisation du processeur) et n'a pas encore enregistré le code de validation et donc pas augmenté le compteur.
Dans ce cas, il est nécessaire d'effectuer une correspondance EWS / DME via l'interface de diagnostic. Dans le cadre de cette procédure, le DME transfère et stocke l'ISN dans l'unité de contrôle EWS.
Les deux compteurs sont également réinitialisés. Dans le but de protéger le démarreur, le DME transfère le signal de vitesse du moteur à l'EWS. Si le moteur est bloqué mais ne démarre pas, la procédure de démarrage est interrompue après un temps spécifique défini dans l'unité de commande.
Des conditions supplémentaires telles que l'état du verrouillage centralisé, la plage de transmission automatique, la fonction DWS, la fonction BC sont lues via des interfaces distinctes dans l'EWS2 et évaluées.

Étant donné que le DME / DDE est affecté à l'unité de contrôle EWS au moyen de l'ISN, un DME peut être remplacé par un autre véhicule à des fins de test. L'appariement EWS-DME, cependant, doit être effectué à cet effet afin de transférer le nouvel ISN vers l'EWS.

EWS3 et EWS3.2

L'EWS3 a été introduit dans l'E38 à partir de septembre 1996. Son installation dans l'E39 a suivi en mars 1997. Comme ces modèles sont des véhicules équipés de réseaux de systèmes K-Bus, les conditions générales sont lues via le K- Autobus.
De même, le diagnostic ainsi que l'appariement EWS-DME se déroulent via le K-Bus. La nouvelle fonctionnalité de l'EWS3 est qu'elle n'a plus l'émetteur-récepteur.
L'EWS3 lit maintenant les données clés de la puce du transpondeur directement via l'antenne anneau. Une fois le moteur démarré, le nouveau code de variable est transféré directement sur la clé. La procédure de validation pour le démarreur et le DME reste la même.
L'EWS3 est renommé EWS3.2 avec l'introduction de l'EWS3.3. La raison en est les différentes procédures d'appariement entre l'EWS et le DME. Dans le cas de l'EWS3.2, la correspondance EWS-DME s'effectue en fonction du numéro ISN, c'est-à-dire de la même procédure que celle utilisée dans l'EWS2.

EWS3-3_2-avec-la-description-du-systeme-K-Bus.png

EWS3.3

L'EWS3.3 a été introduit dans l'E46 à partir d'avril 1998. L'EWS3.3. Diffère de la version 3.2 en fonction des fonctions suivantes.
La clé secrète 32 bits a été retenue, mais la procédure de cryptage a été modifiée. L'ensemble des données du véhicule et la clé secrète sont contenues dans l'unité de contrôle EWS et sont directement affectés au véhicule.
Le DME / DDE est maintenant affecté à l'unité de contrôle EWS par programmation. La programmation s'effectue via PT-CAN et n'est possible qu'avec une unité de commande vide (vide).

Remarque: Par conséquent, l'échange de l'unité de commande d'un autre véhicule n'est plus possible.

L'unité de commande EWS contient le relais de démarrage pour activer le terminal 50 vers le démarreur.
L'unité de contrôle EWS envoie un code changeant en permanence dans le but d'activer le DME. Ce code contient des informations sur l'unité de contrôle EWS qui est comparée aux informations programmées. Si les données envoyées sont correctes, le DME / DDE permettra les systèmes d'allumage et d'injection de carburant.

Apercu-du-systeme-EWS3_3.png

CAS avec EWS3.3

Le système d'accès à la voiture CAS a été introduit avec le lancement de l'E65 (03/2002).
Le CAS est un système d'accès au véhicule qui, en plus de la fonction de verrouillage centralisé, comprend également l'immobilisateur électronique du véhicule. Le CAS est connecté au réseau des systèmes via le K-CAN.
Les véhicules avec CAS possèdent généralement un émetteur d'identification, un emplacement d'insertion et le bouton de démarrage. Les exceptions comprennent les E60, E61, E63 et E64 jusqu'à 08 / 2005. Les données clés du véhicule sont lues dans le CAS via l'emplacement de la clé. En principe, la fonction est identique à l'EWS3.3 précédent. Le DME / DDE est activé au moyen du code enable.
Le CAS contient le relais de démarrage qui est activé au moyen d'un circuit intégré (ASIC). L'ASIC est informé que le DME / DDE est prêt à démarrer via la ligne A_S_Start. En outre, la procédure de démarrage est terminée via la ligne A_S_Start si le moteur ne démarre pas car, par exemple, il existe un défaut dans le système

CAS avec EWS3.3 Vue d'ensemble du système

CAS-avec-EWS3_3-Vue-d-ensemble-du-systeme.png


Système d'accès voiture 3 avec EWS4

Le système d'accès à la voiture 3 avec la nouvelle génération d'immobiliseur électronique EWS4 a été introduit dans des véhicules E92 avec le moteur à essence N52 / N54.
L'EWS4 est un dispositif d'immobilisation du véhicule qui empêche le démarrage non autorisé du moteur. Le système d'accès à la voiture 3 avec une interface EWS3 a d'abord été utilisé sur les véhicules à moteur diesel.
Ce système est devenu CAS3 avec EWS4. L'immobilisateur du véhicule consiste en l'émetteur d'identité identique pour le véhicule et donc au CAS3. CAS3 échangé des données avec le DME via le bus CAS et permet la fonction d'immobilisation du véhicule.
L'EWS4 utilise une nouvelle méthode de cryptage moderne.
Une clé secrète de 128 bits est attribuée à chaque véhicule et stockée dans la base de données BMW. Cette clé secrète n'est connue que par BMW. La clé secrète est programmée et verrouillée dans la CAS et dans l'unité de contrôle DME.
Une fois entré dans l'unité de contrôle, la clé secrète ne peut plus être modifiée ou supprimée. Cela signifie donc que chaque unité de commande est affectée à un véhicule spécifique.
Une unité de contrôle du système envoie un code crypté à une autre unité de contrôle afin de vérifier l'autorisation. À son tour, cette unité de contrôle renvoie un code correspondant.

Remplacement des unités de contrôle

La procédure décrite ci-dessous doit être suivie pour remplacer une unité de contrôle défectueuse (CAS / DME).
L'unité de commande requise est commandée conjointement avec les données de véhicule nécessaires (VIN) de l'un des magasins centraux mondiaux, par ex. À Dingolfing pour l'Europe.
Une nouvelle unité de commande "vierge" est programmée avec les données de programme correspondantes pour le véhicule et la clé secrète de la base de données BMW, verrouillée et envoyée au revendeur.
La nouvelle unité de commande est installée dans le véhicule et démarrée. Aucune procédure de correspondance n'est nécessaire comme dans les systèmes EWS antérieurs.

Étant donné que les unités de commande sont affectées au véhicule spécifique, le remplacement d'une unité par un autre véhicule n'est pas possible.

À partir de l'introduction de l'E70 et dans le cadre d'une mise à jour progressive, les véhicules les plus récents (BN 2000) utilisent CAS3 en combinaison avec le système EWS4. Pour plus d'informations sur ces systèmes, reportez-vous à la section Système d'accès au véhicule (E70) de ce matériel de formation.

Antidemarrage-vehicule-electronique-4-dans-l-E92.png

L'immobilisateur électronique du véhicule se compose de plusieurs composants. Dans l'E92, ces composants sont le CAS3 et le DME MSV80 / MSD80. Le CAS3 contient le logiciel pour l'EWS4 et, avec l'identification correspondante de l'émetteur d'identification, la validation du terminal R, 15 et 50 pour le démarreur.
L'activation des systèmes d'allumage et d'injection de carburant réside dans le DME. Les deux unités de commande sont connectées par le KCAN, la boîte de jonction servant de passerelle et PT-CAN. Les données sont également échangées sur le bus CAS.
Les données sont toujours transmises parallèlement via les deux systèmes de bus. Les signaux qui arrivent en premier sont utilisés. Le DME active le relais d'injection de carburant pour l'alimentation des injecteurs de carburant.
Le DME comporte une ligne directe (A_S_Start) au relais de démarrage dans le CAS afin d'initier la procédure de démarrage et, si nécessaire, de la terminer, par exemple Dans le cas d'un défaut PT-CAN ou d'un signal défectueux, par ex. Signal de vitesse du moteur.

Entrée activer

La procédure de démarrage est activée au moyen d'une demande spéciale et d'une procédure de réponse connue sous le nom de challenge-response. Le DME génère un nombre aléatoire dans un générateur aléatoire et l'envoie comme un défi au CAS. Le CAS et le DME contiennent la même clé secrète et les deux unités de contrôle utilisent le même algorithme de calcul.

Start-Enable.png

Procédure d'activation de démarrage EWS4

Le CAS calcule maintenant le résultat du nombre aléatoire reçu, la clé secrète et l'algorithme. Le résultat est envoyé en tant que réponse CAS au DME. Pendant ce temps, le DME calcule maintenant le même nombre aléatoire avec la clé secrète et l'algorithme et connaît déjà le résultat. La réponse de la CAS est comparée au résultat du DME. Le démarrage est activé si le résultat est identique.

Requête basée sur le temps

À partir du terminal R ou du terminal 15 ON, une requête (challenge-response) est effectuée tant que le moteur n'est pas encore en cours d'exécution. Un code de défaut est entré dans le CAS si aucune réponse DME n'est reçue env. 10 secondes après le début de la requête ou si la réponse s'écarte.

Expansion de mémoire clé dans CAS3

La mémoire de données de la clé distante dans les véhicules équipés de CAS3 est passée de 256 octets à 512 octets. Le bénéfice de cette expansion clé de la mémoire pour le client est que des informations plus précises sur le temps et la portée de la visite de l'atelier peuvent être fournies dans le cadre de la procédure d'acceptation du service. Les informations de réseau du système suivantes peuvent être lues à partir de l'émetteur d'identification avec le lecteur de clé dans l'atelier de service.

Expansion-de-memoire-cle-dans-CAS3.png

Système d'accès à la voiture 3 (E70)

Le système d'accès à la voiture comporte maintenant la 3ème génération d'unités de contrôle. L'antivol électronique 4 (EWS 4) est également utilisé dans le cadre du système d'accès à la voiture 3. Les fonctions précédentes de l'antivol électronique 3 ont été conservées. Le système d'accès à la voiture 3 peut donc fonctionner avec l'immobilisateur électronique 3 ou 4. L'électronique du moteur numérique et le système d'accès à la voiture 3 ont été incorporés dans le système d'immobilisation électronique général du véhicule dans l'E70. En outre, la commande de transmission électronique est utilisée comme un dispositif d'immobilisation supplémentaire. L'immobilisateur électronique 4 du véhicule améliore les propriétés anti-vol du véhicule. Un code cryptique plus long est utilisé pour l'échange de données. Le code cryptique permet d'activer le moteur. Le système d'accès à la voiture 3 est compatible avec le système d'accès à la voiture 2. Cela signifie que les fonctions du système d'accès à la voiture 2 sont également incluses dans le système d'accès à la voiture 3. L'antivol électronique 3 ou l'immobilisateur électronique 4 est utilisé en fonction de Le moteur installé et la gestion du moteur numérique associée. Le tableau ci-dessous montre l'affectation de la gestion du moteur à l'immobilisateur de véhicule électronique respectif.

Systeme-d-acces-a-la-voiture-3-E70.png

Histoire du système d'accès à la voiture

Le système d'accès à la voiture a été utilisé pour la première fois dans l'E65 (03/2002). Il a poursuivi son développement continu et a été introduit successivement dans divers modèles BMW. Le CAS3 combiné à EWS4 a été progressivement installé dans la plupart des véhicules (BN2000) (E6x, E8X, E9x et E7x) au cours des dernières années. Avec l'introduction de la F01 en 2008 (le premier des véhicules BN2020), le système Car Access 4 a été introduit.

Remarque: Pour plus d'informations sur le système Car Access 4 installé dans les véhicules F0x, reportez-vous à la section Système d'accès à la voiture 4 (F01) de ce dossier.

IPO-Car-Access-System-3-CAS-3.png

Le système d'accès à la voiture 3 (2) est responsable du contrôle des bornes. Par exemple, "Terminal 15 ON" est mis à la disposition du capteur de batterie intelligent (4). L'état du terminal, p.ex. "Terminal R ON / terminal R OFF", peut être sélectionné avec le bouton START-STOP (11).
Le système d'accès à la voiture 3 fournit l'activation de démarrage pour le démarreur (5) en liaison avec l'électronique numérique du moteur 3 et l'interrupteur de la lumière de freinage (13).
IPO-Car-Access-System-3-CAS-3-tableau.png

Schéma de circuit du système - CAS 3

Schema-de-circuit-du-systeme---CAS-3.png

Legend-for-System-Circuit-Diagram---CAS3.png

Vue d'ensemble de la fonction

Le système d'accès à la voiture 3 est responsable de nombreuses fonctions, dont le maître pour les fonctions suivantes:

• Verrouillage centralisé
• Vitres électriques
• Toit en verre panoramique
• Accès au confort

Le système d'accès à la voiture 3 permet ou interrompt l'exécution des fonctions susmentionnées.

Vue-d-ensemble-de-la-fonction.png

Les fonctions suivantes sont intégrées dans le système d'accès à la voiture 3:
• Commande des bornes
• Antidémarrage électronique du véhicule 4
• Stockage des données du véhicule (voir la section Informations sur le service)

Commande de terminal (E70)

La télécommande doit être insérée et verrouillée dans sa fente afin d'activer le contrôle du terminal. Le véhicule reçoit automatiquement l'état du terminal "terminal R ON". Les bornes peuvent maintenant être modifiées avec le bouton START-STOP dans l'ordre suivant:
• Borne 15
• Borne R
• Borne 30
• Borne R
• Borne 15

Remarque: Cette commande n'est possible que lorsque la pédale de frein n'a pas été pressée sur les véhicules à transmission automatique. Dès que la pédale de frein est pressée, le moteur démarre la prochaine fois que vous appuyez sur la touche START-STOP.

Commande des bornes (dans l'accès au confort)

Sur les véhicules équipés d'un accès au confort, l'émetteur d'identification doit uniquement être placé dans l'intérieur du véhicule et ne doit pas être inséré dans le support. L'émetteur d'identification est détecté par les antennes dans l'intérieur du véhicule. Si le véhicule a été laissé de manière correcte, la sélection du terminal commencera par l'état "terminal 30". Si la pédale de frein n'a pas été pressée, il est maintenant possible de passer les bornes l'une après l'autre en appuyant sur la touche START-STOP.

Remarque: Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Contrôle de terminal de ce matériel de formation.


Antidémarrage électronique du véhicule 3 (EWS 3)

Les fonctions familières de l'antivol électronique 3 du véhicule précédent ont été conservées. Le système d'accès à la voiture 3 est intégré dans le réseau du système via le K-CAN. Les données de la clé du véhicule sont lues dans le système d'accès à la voiture 3 via l'emplacement de la clé. La broche 20 est utilisée en liaison avec le système d'accès à la voiture 3. Le code de validation est signalé à la gestion du moteur numérique via cette broche. Le système d'accès à la voiture 3 contient le relais de démarrage qui est activé au moyen d'un circuit intégré. Le circuit intégré est informé via une ligne distincte (A_S_Start) que l'électronique du moteur numérique est prête à démarrer. En outre, la procédure de démarrage est terminée via la ligne A_S_Start si le moteur ne démarre pas car, par exemple, il existe un défaut dans le système PT-CAN. La transmission de données est unidirectionnelle.

Antidémarrage électronique du véhicule 4 (EWS 4)

L'immobilisateur électronique du véhicule 4 est un système d'immobilisation qui empêche le démarrage du moteur non autorisé. Il a été utilisé pour la première fois dans le système d'accès à la voiture 3 dans l'E92. Cette combinaison a été progressivement introduite dans la plupart des véhicules (BN2000). L'antivol électronique 4 utilise un nouveau système de cryptage moderne. Une clé secrète de 128 bits est attribuée à chaque véhicule et stockée dans la base de données BMW. Cette clé secrète n'est connue que par BMW. La clé secrète est programmée et verrouillée dans le système d'accès à la voiture 3 et dans la gestion du moteur numérique. Une fois entré dans l'unité de commande, la clé secrète ne peut plus être modifiée, supprimée ou lue. Cela signifie donc que chaque unité de commande est affectée à un véhicule spécifique. L'antivol électronique 4 du véhicule fonctionne avec une transmission de données bidirectionnelle et redondante. Le K-CAN (protocole CAN) et le bus CAS (protocole K-Bus) sont utilisés à cette fin. La broche 30 du Système d'accès à la voiture 3 sert de connexion au bus CAS. La transmission de données redondante permet le fonctionnement de l'immobilisateur électronique même si un système de bus échoue en raison d'un défaut.

Conception de l'EWS 4

L'immobilisateur du véhicule se compose de l'émetteur d'identification qui s'identifie au véhicule et donc au système d'accès à la voiture 3.
Le système d'accès à la voiture 3 échange des données via le bus CAS avec l'électronique du moteur numérique et annule ainsi la fonction d'immobilisation . Le logiciel pour l'immobilisation électronique du véhicule ainsi que l'activation du démarreur résident dans le CAS 3.
La gestion du moteur numérique est responsable de l'activation de l'allumage et de l'injection de carburant. Les fonctions de la boîte de vitesses sont activées par la commande de transmission électronique. La télécommande ou l'émetteur d'identification doit être identifié comme faisant correspondre le véhicule avant que l'immobilisateur électronique du véhicule ne génère l'activation de démarrage. Cela se produit déjà avant qu'un véhicule ne soit déverrouillé.


Une vérification renouvelée (authentification) doit être effectuée dès qu'une tentative est faite pour démarrer le moteur. Le contrôle établit si la télécommande correspond au véhicule ou à l'émetteur d'identification se trouve dans l'intérieur du véhicule. Le véhicule peut être démarré si le chèque est réussi. L'authentification commence par le statut "Terminal 15 ON".

Remarque: L'activation de démarrage peut être donnée uniquement par une télécommande correspondant au véhicule ou à un émetteur d'identification approprié.

Démarrer Activer par EWS

La procédure de démarrage est activée au moyen d'une requête spéciale et d'une procédure de réponse connue sous le nom de challenge-response. À partir du "Terminal 15 ON", la gestion du moteur numérique envoie un nombre aléatoire chiffré au CAS 3. La gestion du moteur numérique génère le nombre aléatoire dans un générateur de nombres aléatoires.

Demarrer-Activer-via-EWS.png


À partir de ce numéro aléatoire avec sa clé secrète, le système d'accès à la voiture calcule une réponse et l'envoie à la gestion du moteur numérique. En attendant, la gestion numérique du moteur calcule la réponse attendue du nombre aléatoire avec sa clé secrète. Le système d'accès à la voiture 3 et la gestion du moteur numérique utilisent la même clé secrète et l'algorithme pour le calcul. L'immobilisateur électronique du véhicule est annulé si la valeur que le CAS 3 envoie à la gestion du moteur numérique est conforme à la valeur calculée par la gestion du moteur. Le moteur peut maintenant être démarré.

Remarque: à partir du "Terminal 15 ON", une requête cyclique (challenge-response) est effectuée tant que le moteur n'est pas encore en cours d'exécution. Un code de défaut est entré dans le CAS 3 s'il n'y a pas de requête de la gestion du moteur numérique environ 10 secondes après le début de la demande.

Transmission de données

La transmission de données est redondante via les systèmes de bus. Le signal de la gestion du moteur numérique atteint le CAS 3 via le K-CAN et le bus CAS. La gestion du moteur numérique, cependant, est connectée au PT-CAN. Pour cette raison, le signal est envoyé via la passerelle de l'unité de commande de la boîte de jonction au K-CAN. Le temps d'exécution des signaux via les systèmes de bus n'a aucune importance car le signal qui atteint la gestion du moteur numérique est d'abord utilisé pour l'immobilisateur électronique du véhicule.

L'authentification est répétée en réponse aux événements suivants:

• Temps de transmission et de réponse dépassé
• Problèmes de transmission
• Réponse avec le code de sécurité secret incorrect (par exemple, une clé secrète incorrecte due à l'unité de contrôle d'un autre véhicule).

Clé secrète

Les unités de commande reçoivent une clé secrète sur la ligne d'assemblage. Cette clé secrète est générée à partir d'un nombre aléatoire. La clé secrète est valable pour une paire d'unités de contrôle et reliée au véhicule spécifique. Cela signifie qu'une paire d'unités de contrôle reçoit la même clé secrète. Une fois la clé secrète saisie, l'unité de commande est verrouillée. A partir de ce moment, l'unité de commande est en permanence liée à cette clé secrète et au véhicule. Le CAS 3 et l'électronique du moteur numérique forment une paire d'unités de commande.

Remarque: Étant donné que les unités de commande sont affectées au véhicule spécifique, le remplacement d'une unité par un autre véhicule n'est pas possible. Lors du remplacement d'une unité de commande, la nouvelle unité de commande doit être commandée auprès de BMW. La correspondance des unités de contrôle l'une avec l'autre n'est plus nécessaire.

Boîte de vitesses Activer

La validation est basée sur une procédure similaire à celle utilisée pour EWS 3. À partir de "Terminal 15 ON", le CAS 3 envoie des codes individuels chiffrés au contrôle de transmission électronique. La commande de transmission électronique déchiffre et vérifie ces codes individuels. Si la vérification est couronnée de succès, l'unité de commande de la boîte de vitesses active les fonctions de la boîte de vitesses. L'unité de commande de boîte de vitesses électronique forme une paire d'unités de commande avec la CAS 3.

Démarrer la correspondance de la valeur

Une procédure de concordance de la valeur de départ entre le CAS 3 et la commande de transmission électronique est effectuée sur la chaîne de montage. Dans le cadre de cette procédure, le CAS 3 transfère sous forme chiffrée un code individuel au contrôle électronique de la transmission. Par conséquent, le contrôle de transmission électronique connaît le code individuel et peut vérifier si les fonctions de la boîte de vitesses peuvent être activées.

Information sur le service (CAS 3)

Décharge d'urgence

Le verrouillage de stationnement ne peut pas être relâché en cas de défaut ou d'erreur de transmission de données. Pour cette raison, les véhicules E7x disposent d'une installation mécanique de dégagement d'urgence pour le verrouillage de stationnement.
Les premiers véhicules ont utilisé une poignée pour la libération d'urgence du verrou de stationnement se trouve dans le compartiment à bagages. Cette poignée doit être branchée sous le porte-gobelet gauche, tournée à 90 ° et poussée vers le bas.
La boîte de vitesses est relâchée dès que la poignée a été verrouillée en position. Le véhicule peut maintenant être remorqué mais non entraîné.

Information-sur-le-service-CAS-31.jpeg

La poignée doit rester verrouillée en position lorsque le véhicule est remorqué. La serrure de stationnement s'engage si la poignée est enlevée pendant le remorquage du véhicule. Cela pourrait entraîner un accident dans des situations de remorquage défavorables.

À partir de l 'introduction 2011 E70 LCI, la sortie d' urgence de la transmission existante a été progressivement retirée de tous les véhicules avec les transmissions automatiques à 8 vitesses, dans le cadre d 'une mise à jour progressive.
En cas de panne affectant le groupe motopropulseur, le verrou de stationnement de la boîte de vitesses peut être déverrouillé mécaniquement et mettre "Neutral" au moyen d'une vis / butée (vis de réglage) qui agit sur le levier sélecteur de vitesses. En plus de la déverrouillage d'urgence du verrou de stationnement de la boîte de vitesses mécanique, la procédure pour mettre le véhicule dans "Neutral" peut également être effectuée par voie électronique via ISTA et par une solution spéciale dans un logiciel de véhicule. [Voir Système d'accès à la voiture 4 (F01)]

Information-sur-le-service-CAS-32.jpeg

Remarque: Reportez-vous aux instructions de réparation pour la procédure appropriée pour relâcher le verrou de stationnement sur la transmission automatique GA8HP.

Stockage des données du véhicule (CAS 3)

Le système d'accès à la voiture 3 stocke les données suivantes sur le véhicule:
• Profil personnel, le système d'accès à la voiture 3 stocke les données pour le profil personnel.
• Ordre du véhicule, l'ordre du véhicule est stocké dans le module de pied de pied.
• Stockage de données redondant pour le combiné d'instruments.
• Données pour le service basé sur les conditions CBS.
• Authentification pour le diagnostic d'accès au véhicule.

Données pour le service basé sur la condition

Les données relatives au service basé sur les conditions sont stockées et transférées vers la télécommande. Ces données peuvent être lues via le lecteur de clé à des fins de service. Les données pour le service basé sur les conditions sont mises à jour pendant le fonctionnement du véhicule. Les données dans la mémoire du code de défaut sont également mises à jour pendant le fonctionnement du véhicule. Les conditions sont les suivantes:
• "Terminal 15 ON", Vitesse supérieure à 50 km / h et inférieure à 30 km / h.
• Les données sont mises à jour après avoir parcouru une distance de 10 km et à une vitesse inférieure à 30 km / h.

Mise à jour manuelle des données CBS

La procédure de transfert des données actuelles à la télécommande lors de l'entretien est la suivante:

• Insérer la télécommande dans son support.
• Appuyez et maintenez le bouton de verrouillage centralisé et sélectionnez "terminal 15 ON" avec le bouton START-STOP.
• Après 15 s, les données CBS auront été transférées sur la télécommande.
• Lire la télécommande.

Mise à jour manuelle des données de la mémoire de défauts

La procédure de transfert des données actuelles à la télécommande lors de l'entretien est la suivante:

• Appuyez et maintenez le bouton de verrouillage centralisé.
• Insérez la télécommande dans son support.
• Sélectionnez "Terminal 15 ON" avec le bouton START-STOP.
• Les données de mémoire du code de défaut sont transférées à la télécommande après 15 secondes.
• Lire la télécommande.

Remplacement de l'unité de contrôle

Un défaut dans les unités de contrôle appartenant à l'EWS représente un défi pour le technicien de service. Étant donné qu'une unité de commande défectueuse ne peut pas être remplacée par des unités de contrôle d'autres véhicules, un soin particulier est nécessaire lorsque vous effectuez la procédure de diagnostic. Une unité de contrôle peut être commandée dans le service des pièces. Cependant, il est important de garder à l'esprit que l'électronique numérique du moteur (DME) et le CAS 3 sont fournis déjà codés sur le véhicule. Cela présente l'avantage que seule l'unité de commande est remplacée et la procédure de correspondance avec l'immobilisateur électronique du véhicule n'est pas nécessaire. Il est inutile de commander une unité de contrôle à conserver en stock car la clé secrète est affectée à l'unité de commande et au véhicule. Une procédure de correspondance est nécessaire pour le contrôle de la transmission électronique après le remplacement. Dans le cadre de cette procédure, le CAS 3 transfère le code individuel au contrôle électronique de la transmission.

Remarque: La procédure de correspondance entre le CAS3 et la commande de transmission électronique peut prendre plusieurs minutes.

Système d'accès à la voiture 4 (F01)

De nombreuses fonctions, une unité de contrôle

Le système d'accès à l'automobile comporte maintenant la 4ème génération de l'unité de contrôle. Associée à cela, l'intégration complète des fonctions Comfort Access dans le système d'accès à la voiture. Le F01 (introduit en 09/08) a été le premier modèle BMW équipé du système Passive Go. Passive Go permet au conducteur de démarrer le moteur sans utiliser activement l'émetteur ID. Il n'y a pas d'emplacement pour l'émetteur d'identification sur les véhicules F0x.
Systeme-d-acces-a-la-voiture-4-F01.png

L'émetteur d'identification ne doit être situé que dans l'habitacle pour démarrer le moteur. L'émetteur d'identification est équipé d'une batterie. La batterie a une durée de vie d'environ quatre ans. Jusqu'à huit émetteurs d'identification peuvent être utilisés pour un véhicule particulier. Quatre des huit émetteurs d'identification peuvent être utilisés pour les profils personnels.

Présentation du système

Entrée / Sortie - Système d'accès à la voiture 4

Le système d'accès à la voiture 4 (2) est responsable du contrôle du terminal. Par exemple, "Terminal 15 ON" est mis à la disposition du capteur de batterie intelligent (4). Les états des terminaux, par ex. "Terminal 15 ON / Terminal 0", peut être sélectionné au moyen du bouton START-STOP (11). En liaison avec l'électronique numérique du moteur (3), le système d'accès à la voiture 4 émet le signal de démarrage pour le moteur de démarrage (5)

Entree-Sortie---Systeme-d-acces-a-la-voiture-4.png

Schema-de-circuit-systeme---CAS-4.png

Legende-pour-Schema-de-circuit-systeme---CAS-4_20170828-1100.png

Les fonctions

Vue d'ensemble de la fonction

Le système d'accès à la voiture 4 fournit, entre autres, l'unité de commande centrale pour l'accès au véhicule et le verrouillage du véhicule. Par conséquent, le système d'accès à la voiture 4 a un contrôle total sur le verrouillage centralisé. Le système d'accès à la voiture 4 a la seule connaissance du système et décide si, par exemple, pour permettre l'accès au véhicule ou non. En d'autres termes, de déverrouiller ou non le véhicule. Cette fonction est appelée fonction maître.

Le système d'accès à la voiture 4 intègre les fonctions de base suivantes:

• Accès au confort
• Verrouillage centralisé
• Vitres électriques
• Toit ouvrant coulissant / basculant
• Commande des bornes
• Antidémarrage électronique 4

Les autres fonctions du système d'accès à la voiture 4 comprennent:
• le stockage des données du véhicule
• la transmission de données pour le service basé sur l'état conditionné (CBS)
• la vérification de la plausibilité des signaux de télécommande.

Le système d'accès à la voiture 4 permet ou désactive l'exécution d'un certain nombre de fonctions. Cependant, d'autres unités de contrôle peuvent être impliquées dans l'exécution de la fonction. Une sélection de ceux-ci figure dans le tableau ci-dessous.

Vue-d-ensemble-de-la-fonction_20170828-1102.png

Aux fins de la communication avec d'autres dispositifs de système électrique, le système d'accès à la voiture 4 est connecté au bus K-CAN2, CAS bus et LIN. Le système d'accès à la voiture 4 analyse l'état du commutateur de capot et l'emploie pour être utilisé par le système d'alarme. Il analyse également l'état des boutons suivants et déclenche la fonction de verrouillage central.

• Bouton de verrouillage centralisé, verrouillage / déverrouillage du verrouillage centralisé
• Bouton du hayon intérieur sur le pilier en A, déverrouillage du hayon
• Bouton central à double verrouillage, verrouillage et portes du véhicule à double verrouillage à l'aide du bouton sur le dessous du hayon ouvert
• Commutateur de réglage de l'hôtel, empêchant le déverouillage du hayon fonction.

Le système d'accès à la voiture 4 fournit l'alimentation de l'interrupteur de la lumière de freinage et analyse également son état. Les sections qui suivent décrivent certaines des fonctions du système d'accès automobile.
Ces fonctions sont:

• Commande des bornes
• Antidémarrage électronique
• Possibilité de boîte de vitesses
• Stockage de données du véhicule

Contrôle de terminal (CAS 4)

Le système d'accès à la voiture 4 fournit les informations d'état du terminal pour les autres appareils du système électrique. Il le fait en diffusant le signal d'état du terminal sur le K-CAN2 ou en activant / désactivant directement le terminal concerné. Le Car Access System 4 apporte un système de contrôle de terminal révisé. En conséquence, les désignations de certains terminaux ont changé.

Controle-de-terminal-CAS-4.png

Désignations des bornes

Il existe un certain nombre de terminaux pour alimenter les composants du système électrique et, par conséquent, un certain nombre de désignations de terminaux. Cela permet le regroupement défini des unités de contrôle et des dispositifs

Terminal 30

• Les unités de commande et les composants qui doivent continuer à fonctionner jusqu'au point où la batterie est complètement déchargée sont connectés directement au poste continu, terminal 30. Cela concerne des unités telles que le système d'accès à la voiture 4, Centre de distribution et le module de boîte de jonction.

L'alimentation des unités de commande qui ne sont pas connectées à la borne 30 est activée / désactivée via des relais par le système d'accès à la voiture 4. En outre, le système d'accès au véhicule généralise le statut du terminal sur le K-CAN2. Lors du réveil du véhicule, le système d'accès à la voiture 4 active les relais pour signaler les statiques. En outre, le système d'accès à la voiture diffuse l'état du terminal sur le KCAN2. Les alimentations contrôlées par le système d'accès à la voiture 4 ont les désignations de terminal suivantes:

Le terminal 30F

Borne 30 est utilisé pour les unités de commande fonctionnant en absence du conducteur. Cela s'applique, par exemple, au module de remorque (AHM), au module de pied de pied (FRM), au clot d'instrument et au module de contrôle automatique de la climatisation (IHKA).

Le terminal 30B

Terminal 30 Basic est utilisé pour les unités de commande et les charges électriques fonctionnant lorsque le variateur est présent. Cela s'applique principalement aux composants tels que le module de siège, l'électronique numérique du moteur (DME), l'unité de commande de la boîte de vitesses (EGS), le contrôleur et le changeur de CD.

Remarque: Le relais pour le terminal 30F est situé dans la boîte de distribution de puissance avant et la boîte de distribution arrière.


Le terminal 15

Le terminal 15 sert à signaler l'état "Allumage ON / Ignition OFF" plutôt que comme alimentation électrique. Cela s'applique, par exemple, dans le cas de l'électronique numérique du moteur (DME), du module footwell (FRM) et de la BMW Night Vision.

Le terminal 15N

Terminal 15 N (dépassement) est utilisé pour les unités de commande et les charges électriques fonctionnant à l'état "Allumage ON" lorsque le véhicule est entraîné. Cela s'applique, par exemple, à l'avertissement de départ de la voie (SWW), au radar à courte portée (SRR) et Night Vision.

Remarque: Le relais pour le terminal 15N se trouve dans la boîte de distribution avant et la boîte de distribution arrière.

Terminal 15WUP

Terminal 15 Le réveil sert à réveiller les unités de contrôle qui ne peuvent pas être réveillées par la communication par bus.
Le terminal 50 est prévu pour commander le moteur de démarrage.

Borne 30 Défaut Si le terminal 30F a été éteint en raison d'un défaut du système électrique, par exemple, il est allumé avec les autres composants lors du réveil du véhicule.

Les conditions qui entraînent la mise en marche du terminal 30F sont les suivantes:

• Demandes d'émetteur d'identification, par ex. Accès au confort grâce à la demande du module de poignée de porte extérieure.
• Déverrouillage du verrouillage centralisé Verrouillage centralisé Verrouillage centralisé à double verrouillage.
• Le bouton START-STOP est pressé.
• Activité d'autobus, p. Demande d 'alimentation électrique à une partie du système électrique.
• Réinitialisation de l'alimentation si les conditions de mise en marche sont respectées après une réinitialisation de l'alimentation.

Si un véhicule ne peut pas passer en mode veille malgré la remise à zéro, le terminal 30F est éteint.

Si les consommateurs électriques tels que les feux latéraux, les feux de stationnement ou les feux de détresse sont allumés, le terminal 30F ne peut plus être éteint.

1-Boite-de-distribution-de-puissance-avant-sur-F01-F02.png

Inhibiteurs d'arrêt

Le terminal 30F ne peut pas être éteint à l'état Terminal 30B ON. Cela empêche que les unités de commande ou les dispositifs électriques ne soient éteints pendant le fonctionnement en mode de base du véhicule. La coupure du terminal 30F est également empêchée si un état du terminal est invraisemblable. Les contacts de relais pour le terminal 30F sont surveillés. Si les contacts s'accrochent, cela empêche le relais pour le terminal 30F qui s'éteint.

2-Inhibiteurs-de-coupure.png

Boite de distribution de puissance arriere sur F01 F02

Boite-de-distribution-de-puissance-arriere-sur-F01-F02.jpeg

Arrêt du terminal 30F Si le système d'accès à la voiture a éteint le terminal 30B, le terminal 30F peut être éteint si la limite de capacité de démarrage supérieure de la batterie est atteinte. Le terminal 30F peut être éteint après la mise sous tension.

Cependant, des conditions supplémentaires doivent également être respectées. Ces conditions sont les suivantes:

• Réveils de bus supplémentaires au moins dix réveils de bus
• Activité de bus inexpliquée
• Courant de circuit fermé trop élevé.

Si le véhicule est en état de mode de transport, alors, si possible, le terminal 30F est éteint.

Terminal 30 Basic

Les conditions qui entraînent la mise en marche du terminal 30B sont les suivantes:

• Demandes d'émetteur d'identification, par ex. Accès au confort grâce à la demande du module de poignée de porte extérieure.
• Déblocage du verrouillage centralisé Verrouillage centralisé Verrouillage centralisé à double verrouillage.
• Le bouton START-STOP est pressé.
• Activité d'autobus, p. Demande d'alimentation électrique d'une partie du système électrique.
• Changement d'état du commutateur de porte  Changement de l'état du commutateur du hayon


Arrêt du terminal 30B

Lorsque le véhicule est verrouillé, le système d'accès à la voiture reçoit le signal central de double verrouillage. Une fois que le véhicule est verrouillé, le terminal 30B reste allumé pendant env. Une minute et est ensuite éteint par le système d'accès à la voiture.
Le hayon doit déjà être fermé. Si le véhicule n'est pas verrouillé ou si le hayon reste ouvert, le délai jusqu'à ce que le terminal 30B soit éteint est d'env. 30 minutes. Ensuite, le système d'accès au véhicule désactive le terminal 30B.
En outre, le terminal 30B peut être éteint lorsque le véhicule est en mode stationné si la limite de capacité de démarrage supérieure du battant est atteinte. Pendant le diagnostic des pannes, la commande de mise hors tension peut être utilisée pour éteindre la borne 30B dans des conditions définies pour mesurer le courant de repos.
Si le véhicule est en état de mode de transport, le terminal 30F est éteint.

Arret-du-terminal-30B.png

Terminal 15

Une fois que le terminal 30 est allumé, le système d'accès à la voiture 4 signale l'état du terminal 15 en allumant l'alimentation ou en le diffusant via le K-CAN2. L'alimentation directe du terminal 15 présente l'avantage que les unités de commande continuent d'être alimentées par le terminal 15, même si les messages d'état de la borne ne sont pas reçus dans un système de bus, par exemple. De cette façon, les fonctions de mode d'urgence peuvent être maintenues sur la base de l'état du terminal si nécessaire.

Remarque: Les étages de sortie du pilote sont intégrés dans le système d'accès à la voiture pour la connexion du terminal 15. Le système d'accès à la voiture comporte trois sorties pour l'état du terminal 15.

Les unités de commande suivantes reçoivent directement le signal d'état du terminal 15:

ces unités de commande sont:

• Module de pied de pied côté conducteur, FRM
• Module de sécurité de blocage, ACSM
• Groupe d'instruments, KOMBI
• Module de gestion de moteur numérique, DME
• Module de passerelle centrale, ZGM
• Contrôle de transmission électronique EGS
• Groupe de commutation de colonne de direction, SZL
• Gestion de châssis intégrée, ICM

Borne de déconnexion 15

La borne 15 peut être désactivée en appuyant sur la touche START-STOP, un changement d'état vers la borne 0. Le terminal 15 est automatiquement éteint si les conditions suivantes se produisent:

• Véhicule à double verrouillage par double verrouillage.
• Batterie atteignant la limite de capacité de démarrage supérieure.
• Mode spécial de lavage de voiture, l'arrêt s'effectue après 15 ou 30 minutes.

Inhibiteurs de coupure

L'arrêt automatique du terminal 15 peut être évité si les conditions suivantes se produisent:

• Le véhicule se déplace, le signal de vitesse de la route.
• Le moteur fonctionne.
• La pédale de frein est actionnée.
• Le levier de sélection des vitesses en position N, limité dans le temps pour le mode de lavage de voiture spécial.
• Phares à basses allumettes. Non lorsque le véhicule est verrouillé deux fois.
• Véhicule en état de mode de transport lors du codage en cours.
• Communication avec l'OBD.
• Diagnostic de l'inhibiteur de coupure.

Le terminal 15N

Lu terminal 15N est allumé via un relais par le système d'accès à la voiture. Il existe un relais à la fois dans les boîtes de distribution d'alimentation avant et arrière à cet effet.

Relais pour le terminal 15N Les modules de commande connectés à la borne 15N sont connectés à l'alimentation du véhicule peu de temps après la mise sous tension de la borne 15.

Borne de mise hors tension 15N Avant que le terminal 15 ne soit éteint, les modules de commande qui sont connectés au terminal 15N sont informés que le terminal 15N doit être éteint. Une fois que le terminal 15 est éteint, les unités de commande connectées au terminal 15N ont cinq secondes pour sauvegarder leurs données. Après ces cinq secondes se sont écoulées, le système d'accès à la voiture 4 éteint le relais. À ce stade, les modules de contrôle concernés sont désactivés dans des conditions définies.

Remarque: la notification que le terminal 15N doit être éteint ne peut être reçue que par des unités de commande ou des composants qui sont connectés à un système de bus.

Borne-de-coupure-15N.png

Fiabilité fonctionnelle des terminaux commutables

Afin d'augmenter la fiabilité fonctionnelle de l'alimentation du véhicule, le terminal 30F, le terminal 30B et le terminal 15N ne peuvent pas être éteints dans les conditions suivantes:

• Borne 15 ON
• Déplacement du véhicule
• Fonctionnement du moteur

Le système d'accès à la voiture Dispose de deux processeurs qui sont responsables du contrôle des terminaux. Le logiciel sur le processeur principal et le coprocesseur empêche l'arrêt indéfini du terminal 15 et la mise en marche du terminal 50. Le terminal 30F est protégé par l'état du terminal 30B. Cela signifie que lorsque le terminal 30B est activé, le terminal 30F ne peut pas être éteint.


Recherche d'émetteur d'identité dans le compartiment du passager

Lorsque vous appuyez sur la touche START-STOP, elle déclenche la recherche d'un émetteur d'identification dans l'habitacle. La recherche du compartiment passager est requise pour la fonction Passive Go afin que le démarrage puisse être activé.
Lors de la recherche de compartiments de passagers, Car Access System 4 émet une demande d'un émetteur d'identification pour s'inscrire auprès du véhicule. Il existe deux antennes pour la recherche de compartiments de passagers.
Une antenne recouvre l'avant de l'habitacle et l'autre l'arrière. Les antennes sont connectées au système d'accès à la voiture 4. Le système d'accès à la voiture 4 envoie un signal avec une fréquence de 125 KHz à travers les antennes.
Ce signal déclenche l'émetteur d'identification pour s'inscrire auprès du véhicule.
L'émetteur d'identification répond avec un signal radio chiffré. Le récepteur de la télécommande dans le module de diversité transmet l'information du signal radio au système d'accès au véhicule 4 via le bus LIN. Le système d'accès à la voiture vérifie si l'émetteur d'identification appartient au véhicule.
Une communication ultérieure a lieu sur la fréquence d'émission de l'émetteur d'identification, par exemple 315 MHz. Le système d'accès à la voiture 4 vérifie si l'émetteur d'identification correspond au véhicule. Si le contrôle est positif, le système d'accès à la voiture 4 permet le contrôle du terminal. Les terminaux individuels peuvent ensuite être sélectionnés.

Remarque:

si la communication avec l'émetteur d'identification ne peut pas être établie, un message Check Control s'affiche sur le combiné d'instruments. Le conducteur est informé qu'aucun émetteur d'identité ne pourrait être situé à l'intérieur de l'habitacle.

L'émetteur d'identification peut être maintenu dans la position marquée sur la colonne de direction. Il existe une bobine de démarrage d'urgence sous la garniture de la colonne de direction. La communication entre le système d'accès à la voiture 4 et le transmetteur d'identification peut être établie via la bobine de démarrage d'urgence. Des informations plus détaillées sur ce sujet se trouvent dans la description du composant de la bobine de démarrage d'urgence.

Sélection du terminal

Appuyez brièvement sur le bouton START-STOP en passant par les états des terminaux dans l'ordre suivant:
• Borne 0
• Borne 15
• Borne 0
• Borne 15

Remarque: sur les véhicules automatiques, la sélection des états dans cet ordre n'est possible que si la pédale de frein n'est pas enfoncée.

Dès que la pédale de frein est enfoncée, le moteur démarre la prochaine fois que vous appuyez sur la touche STARTSTOP. Le terminal 0 est une borne logique et ne fournit pas d'alimentation électrique. Le terminal 0 comprend le terminal 30, le terminal 30B et le terminal 30F. Le graphique ci-dessous illustre comment fonctionne le contrôle de terminal.

Principe de la commande du terminal sur F01 / F02

Principe-de-la-commande-du-terminal-sur-F01-F02.png

Legende-du-principe-de-la-commande-terminale-sur-F01-F02.png

Lavage du véhicule dans un lavage de voiture

Une nouvelle fonction de la fonction de lavage de la voiture dans un lavage de voiture est que, dans certaines circonstances, le terminal Terminal 15 ON est maintenu pendant au moins 15 minutes.

Les conditions sont les suivantes:

• Le levier sélecteur de vitesse en position "N"
• Le moteur est arrêté par la touche START-STOP

Une minuterie sur le système d'accès à la voiture 4 est démarrée et maintient l'état Terminal 15 ON pendant 15 minutes. Si le véhicule est déplacé pendant cette période, la durée pendant laquelle le terminal 15 ON est maintenu est prolongée de 15 minutes supplémentaires. La durée maximale de la fonction est limitée à 30 minutes. De cette façon, la batterie du véhicule est sauvegardée et non déchargée inutilement.

Remarque: Lorsque le terminal 15 est éteint, le levier sélecteur de vitesse est automatiquement déplacé vers la position P.

Le mouvement du véhicule est détecté au moyen des signaux provenant des capteurs de vitesse des roues. Le contrôle de stabilité dynamique (DSC) enregistre les signaux du capteur de vitesse de la roue, tandis que la gestion intégrée du châssis rend le signal de vitesse de la route disponible pour le système électrique.
Un message de contrôle de contrôle pour le pilote s'affiche sur le tableau de bord indiquant que le véhicule est capable de se déplacer et qu'il ne peut pas être verrouillé de l'extérieur. En outre, l'attention est attirée sur la situation par un signal audible de gong.
Si, par exemple, le conducteur tente de verrouiller le véhicule à l'aide de l'émetteur d'identification, l'autorisation est refusée. Au lieu de cela, la sonnerie attire l'attention sur le fait que le véhicule n'a pas été verrouillé.

Terminal R

L'état Terminal R ON ne peut être sélectionné que si le moteur a été arrêté en appuyant brièvement sur le bouton START-STOP. L'état Terminal R ON / Terminal R OFF est uniquement un signal de bus.
Le système d'accès à la voiture diffuse le signal sur le K-CAN2. Par conséquent, le F01 / F02 n'a pas de prise séparée pour Terminal R! Le terminal R est éteint dans les conditions suivantes:

• Touche START-STOP enfoncée
• Véhicule à double verrouillage par commande à double verrouillage
• Limite de temps de 8 minutes non dépassée
• Limite de capacité de départ supérieure de la batterie atteinte

Antidémarrage électronique 4

L'immobilisateur électronique 4 du véhicule est un système d'immobilisation qui empêche le démarrage non autorisé du moteur. L'immobilisateur a d'abord été introduit avec le Car Access System 3 sur l'E92 et la dernière version est une dérivation de ce design.

Conception de l'antivol électronique du véhicule EWS

L'immobilisateur du véhicule se compose de l'émetteur d'identification qui s'identifie au véhicule et donc au système d'accès à la voiture 4. Le système d'accès au véhicule 4 échange les données via le bus CAS avec l'électronique du moteur numérique afin d'annuler La fonction d'immobilisation.

Remarque: L'émetteur d'identification doit également s'identifier au véhicule et, par conséquent, au Système d'accès à la voiture 4.

Le logiciel de l'antidémarreur électronique et l'activation du démarrage du moteur sont intégrés dans le système d'accès à la voiture 4. L'activation de l'allumage et de l'injection de carburant relève de l'électronique du moteur numérique.
Avant que l'immobilisateur électronique émet le signal de validation pour le démarrage, l'émetteur d'identification doit être identifié comme correspondant au véhicule. Dès qu'une tentative est faite pour démarrer le moteur, une vérification (authentification) doit être effectuée.
Ce contrôle établit si un émetteur d'identité correspondant est situé dans l'habitacle. Le véhicule peut être démarré si le chèque est réussi. L'authentification commence par le statut "Terminal 15 ON".

Remarque: Le temps nécessaire pour rechercher un émetteur d'identification dans le compartiment des passagers peut entraîner
un délai avant que le démarrage du moteur ne soit activé. Ce délai peut se produire dans un délai d'une demi-seconde.

Démarrer Activer par l'immobilisation électronique des véhicules

La procédure de démarrage est activée au moyen d'une demande spéciale et d'une procédure de réponse connue sous le nom de challenge-response. À partir du «Terminal 15 ON», l'électronique du moteur numérique envoie un numéro aléatoire chiffré au système d'accès à la voiture 4.
L'électronique du moteur numérique utilise un générateur de nombres aléatoires pour générer le nombre aléatoire. Sur la base de ce nombre aléatoire et de sa clé secrète, Car Access System 4 calcule une réponse et l'envoie à l'électronique numérique du moteur.
En attendant, l'électronique numérique du moteur calcule la réponse attendue du nombre aléatoire et de sa clé secrète. Le Car Access System 4 et l'électronique du moteur numérique utilisent la même clé et algorithme pour les calculs.
Si la figure que le système d'accès à la voiture 4 envoie à l'électronique du moteur numérique correspond à la figure calculée par l'électronique du moteur, l'immobilisateur électronique est désactivé. Le moteur peut maintenant être démarré.

Remarque: à partir du "Terminal 15 ON", une requête cyclique (challenge-response) est effectuée tant que le moteur n'est pas encore en cours d'exécution.

Transmission de données

La transmission de données est redondante via les systèmes de bus.

Transmission de données en double sur F01 / F02

Transmission-de-donnees-en-double-sur-F01-F02.png

Le signal de l'électronique numérique du moteur, par exemple, atteint le système d'accès à la voiture 4 via le bus K-CAN2 et le bus CAS. L'électronique du moteur numérique, cependant, est connectée au PT-CAN. Pour cette raison, le signal est transféré de PT-CAN au K-CAN2 par le module de passerelle central. Le temps pris par les signaux via les différents systèmes de bus est sans conséquence car le signal qui atteint l'électronique du moteur numérique est d'abord utilisé pour l'immobilisateur électronique.

L'authentification est répétée en réponse aux événements suivants:

• Temps de transmission et de réponse dépassé
• Problèmes de transmission
• Réponse avec le code de sécurité secret incorrect (par exemple, une clé secrète incorrecte due à l'unité de contrôle d'un autre véhicule).

Touche secrète

Les unités de commande reçoivent une clé secrète sur la ligne de montage. Cette clé secrète est générée à partir d'un nombre aléatoire. La clé secrète est valable pour une paire d'unités de contrôle et reliée au véhicule spécifique. Cela signifie qu'une paire d'unités de contrôle reçoit la même clé secrète. Une fois la clé secrète saisie, l'unité de commande est verrouillée. A partir de ce moment, l'unité de commande est en permanence liée à cette clé secrète et au véhicule. Le système d'accès à la voiture 4 et l'électronique électronique du moteur forment un couplage de l'unité de contrôle.

Remarque: Étant donné que les unités de commande sont affectées au véhicule spécifique, le remplacement d'une unité par un autre véhicule n'est pas possible. Lors du remplacement d'une unité de commande, la nouvelle unité de commande doit être commandée auprès de BMW. La correspondance des unités de contrôle l'une avec l'autre n'est plus nécessaire.

Boîte de vitesses Activer

La validation est basée sur une procédure similaire à celle utilisée pour l'immobilisation électronique du véhicule 3. À partir du «Terminal 15 ON», le système d'accès à la voiture 4 envoie des codes individuels cryptés à l'unité de commande de transmission.
Le signal est appliqué au PT-CAN2 par l'électronique du moteur numérique.
La commande de transmission électronique déchiffre et vérifie ces codes individuels. Si la vérification est couronnée de succès, l'unité de commande de la boîte de vitesses active les fonctions de la boîte de vitesses.
L'unité de commande électronique de la boîte de vitesse forme une paire d'unités de commande avec le système d'accès à la voiture 4.

Compensation de la valeur de départ

Une procédure d'appariement de la valeur de départ entre le système d'accès à la voiture 4 et la commande de transmission électronique est effectuée sur la ligne de montage. Cela implique le système d'accès à la voiture 4 transférant un code individuel chiffré à l'unité de contrôle de la transmission. Par conséquent, le contrôle de transmission électronique connaît le code individuel et peut vérifier si les fonctions de la boîte de vitesses peuvent être activées.

Sortie d'urgence du verrouillage de stationnement

Le verrou de stationnement ne peut pas être relâché en cas de défaut ou d'erreur de transmission de données. Pour cette raison, les véhicules F0x disposent d'une installation de dégagement d'urgence mécanique pour le verrouillage de stationnement.
Les premiers véhicules utilisés pour la déverrouillage de secours du verrou de stationnement sont situés dans le compartiment à bagages.
Cette poignée doit être insérée dans la fente au bas du porte-gobelets, tournée à 90 ° et poussée vers le bas. La boîte de vitesses est relâchée dès que la poignée a été verrouillée en position. Le véhicule peut maintenant être remorqué mais non entraîné.

Sortie-d-urgence-du-verrouillage-de-stationnement.png

Remarque: La poignée doit rester verrouillée en position pendant que le véhicule est remorqué. Le verrou de stationnement s'engage si la poignée est enlevée lorsque le véhicule est remorqué. Cela pourrait entraîner un accident dans des situations de remorquage défavorables.


À partir de l 'introduction 2011 E70 LCI, la sortie d' urgence de la transmission existante a été progressivement retirée de tous les véhicules avec les transmissions automatiques à 8 vitesses, dans le cadre d 'une mise à jour progressive. [Voir Système d'accès au véhicule 3 (E70)]
En cas de panne affectant le groupe motopropulseur, le verrou de stationnement de la boîte de vitesses peut être débloqué mécaniquement et mis en "Neutre" au moyen d'une vis / butée (vis de réglage) Levier sélecteur de vitesse.
En plus de la déverrouillage d'urgence du verrou de stationnement de la boîte de vitesses mécanique, la procédure pour mettre le véhicule dans "Neutral" peut également être effectuée par voie électronique via ISTA et par une solution spéciale dans un logiciel de véhicule.
Comment relâcher le verrou de stationnement par voie électronique au cas où le véhicule ne démarre pas:

• Activer l'allumage.
• Appuyez sur la pédale de frein et continuez à la presser tout au long de toutes les étapes.
• Appuyez sur le bouton de démarrage / arrêt.
• Dès que vous remarquez que le moteur de démarrage s'est engagé, appuyez sur le bouton de déverrouillage du levier de vitesses et avancez vers la position N (notez s'il vous plaît: pour les modèles avec moteurs diesel et à basse température ambiante, un délai de 4 secondes est attendu) . Continuez à tenir le levier de vitesses dans cette position jusqu'au son du CC-message-gong qui indique le message de "dysfonctionnement de la boîte de vitesse" - maintenant, relâchez le changement de vitesse.

Comment libérer le verrou de stationnement électroniquement:

• Réélectionnez la position de l'engrenage N dans un délai de 6 secondes (répétez l'étape 4 des instructions). La position de l'engrenage N est alors affichée sur l'affichage de l'instrument.
• Continuez à appuyer sur la pédale de frein jusqu'à ce que le démarreur s'arrête, puis la pédale de frein peut être relâchée et le véhicule peut être déplacé vers la position souhaitée.
• L'allumage doit rester activé en tout temps. En cas de coupure du contact, la position de l'engrenage P est automatiquement engagée.
• Dans les cas où la sélection N ne peut pas être atteinte, mettez d'abord le contact, puis éteignez. (Appuyez plusieurs fois sur le bouton de démarrage / arrêt sans appuyer sur la pédale de frein). Vous pouvez ensuite réessayer le processus en suivant les étapes 1 à 7. Si après 3 tentatives N ne peut pas être sélectionné, attendez au moins 10 minutes afin de permettre au moteur de démarrage de refroidir.

Mise en garde!

Le véhicule ne peut être déplacé que manuellement. Le chargement du véhicule est conseillé car le verrou de stationnement peut s'engager et être endommagé.

Composants du système

Connexions du système d'accès de voiture

En raison de l'intégration de la fonction Passive Go, le bouton START-STOP est maintenant connecté au système d'accès à la voiture 4 via le métier de câblage du tableau de bord. Le système d'accès à la voiture possède une prise de connecteur séparée pour le système Comfort Access. Le système d'accès à la voiture 4 comporte trois prises de connecteur en tout.

Connexions-du-systeme-d-acces-de-voiture.png

Remarque: Le tableau de bord est pré-assemblé afin qu'il soit installé dans la voiture comme unité complète sur la ligne d'assemblage. Pour cette raison, Car Access System 4 n'a qu'un seul connecteur pour le métier à tisser principal. Tous les autres connecteurs sont connectés pendant le pré-assemblage du tableau de bord.

Sur les véhicules sans Comfort Access, le système d'accès à la voiture n'a pas la prise du connecteur Comfort Access (2).

Autres composants

Bouton START-STOP

Le bouton START-STOP est intégré dans le tableau de bord. Contrairement à la connexion préalable, le câble ruban a été supprimé. Les câbles nécessaires pour raccorder le bouton START-STOP sont maintenant intégrés dans le métier à tisser du tableau de bord. Le bouton START-STOP est allumé par une LED à partir de l'état Terminal 58g ON (KL58g).

Bobine de démarrage d'urgence

Dans des situations défavorables, le système peut ne pas être en mesure de trouver l'émetteur d'identification dans l'habitacle. Pour cette raison, le système d'accès de voiture déclenche l'affichage d'un message sur le combiné d'instruments. Le message indique au conducteur qu'aucun transmetteur ID ne peut se trouver à l'intérieur de l'habitacle.
Étant donné que le F01 / F02 n'a pas d'emplacement pour l'émetteur d'identification, il y a une bobine de démarrage d'urgence sur la colonne de direction. La bobine de démarrage d'urgence peut être utilisée pour communiquer avec l'émetteur d'identification afin que le moteur puisse encore démarrer et que le véhicule soit entraîné.
La bobine de démarrage d'urgence est équivalente à la fonction de la bobine du transpondeur. En se connectant via la bobine du transpondeur, le système d'accès au véhicule 4 est capable d'identifier un émetteur d'identité valide. Ainsi, Car Access System 4 est capable de délivrer le signal de validation de démarrage suite à une identification réussie.

Dans les situations suivantes, par exemple, le système peut ne pas être en mesure de trouver l'émetteur d'identification:

• Un émetteur d'identification défectueux
• Interférence avec transmission radio sur l'émetteur ID
• Batterie déchargée dans l'émetteur d'identification

Bobine-de-demarrage-d-urgence.png

Récepteur de télécommande

Le récepteur de télécommande possède maintenant un émetteur et un récepteur et est intégré dans le module de diversité.
En conséquence, une communication bidirectionnelle peut être établie entre l'émetteur d'identification et le récepteur de télécommande. Le récepteur de la télécommande dispose désormais d'une connexion de bus LIN. Le récepteur de la télécommande utilise cette connexion de bus LIN pour réveiller le système d'accès à la voiture 4.
Dans ce cas, le système d'accès à la voiture 4 demande au récepteur de la télécommande s'il y a un message en attente. Ce message peut contenir une demande de déverrouillage du véhicule. Le système d'accès à la voiture vérifie, par exemple, si l'émetteur d'identification appartient au véhicule. Si le chèque est positif, Car Access System 4 déclenche le déverrouillage du véhicule.

Remarque: En tant que périphérique LIN-Bus, le récepteur de la télécommande est une entrée capable de réveiller le système d'accès à la voiture 4.

Composants d'entrée

Le système d'accès à la voiture 4 analyse les boutons pour les fonctions de verrouillage central. Tous les boutons se connectent à la terre. Cela signifie que le système d'accès à la voiture 4 reçoit un faible signal lorsque vous appuyez sur le bouton. Les boutons concernés sont les suivants:

• Bouton de verrouillage centralisé
• Bouton du hayon intérieur sur le pilier A
• Bouton central de verrouillage double en dessous du hayon
• Commutateur de réglage de l'hôtel
• Interrupteur de capot (système d'alarme)

Information sur le service (CAS 4)

Stockage des données du véhicule

Le système d'accès à la voiture 4 stocke les données suivantes sur le véhicule:

• Profil personnel, le Système d'accès à la voiture 4 stocke les données pour le profil personnel
• Ordre du véhicule, l'ordre du véhicule est stocké dans le module de pied de pied
• Stockage de données redondant pour le combiné d'instruments
• Données pour l'état Service basé sur le service CBS
• Données clés du service (p. Ex., Données pour le service basé sur la condition, entrées de la mémoire de défauts, messages Check Control, etc.)
• Authentification pour l'accès au système d'accès au véhicule 4

La mémoire temporaire du système d'accès au véhicule stocke en permanence des données telles que La version du service conditionné, le numéro d'identification du véhicule (VIN), la version du logiciel, etc.
Le système d'accès au véhicule reçoit les données actuelles du système électrique, telles que la température extérieure, la température du moteur, la date, l'heure et la lecture de l'odomètre, via Le K- CAN2. Le Système d'accès automobile recueille cette information.
Sous certaines conditions, les données sont transférées à l'émetteur d'identité. De cette façon, les données clés du service sont mises à jour pour la lecture lorsque le véhicule est utilisé pour le service.

Mise à jour des données de service

Les enregistrements de données de service et les entrées de mémoire de défauts sont collectés dans une mémoire temporaire par le système d'accès à la voiture. Les données de service sont donc disponibles à partir d'un point central. Si l'une des conditions décrites ci-dessous entraîne le transfert des données de la clé de service, les données de clé de service sur l'émetteur d'ID sont mises à jour.

Principe-de-mise-a-jour-de-l-emetteur-d-ID.png

Remarque: La mise à jour peut être effectuée à la fois par le signal basse fréquence de la bobine de démarrage d'urgence (5) et par la fréquence d'émission utilisée par l'émetteur ID (6).

Mise à jour des données clés du service

Les données de la clé de service sont stockées dans le système d'accès à la voiture et transférées au transmetteur ID. Le transfert est lancé automatiquement par des conditions spécifiques ou manuellement. Les données peuvent être lues à l'aide du lecteur de clés BMW lorsque le véhicule est entretenu.

Mise à jour automatique Les données de la clé de service sont mises à jour chaque fois que le véhicule est conduit.
Ces données comprennent:

• Données de service basées sur la condition
• Contrôler les messages de contrôle
• Entrées de la mémoire de défauts


Les conditions de mise à jour sont les suivantes:

• "Terminal 15 ON", vitesse supérieure à 40 km / heure suivie d'une vitesse inférieure à 40 mph.
• Les données sont mises à jour une fois qu'une distance de 10 km a été couverte et la vitesse est inférieure à 40 mph.
• Le récepteur de télécommande transfère les données à l'émetteur d'ID lorsque le moteur est éteint. Les données continuent d'être écrites sur l'émetteur d'identité même après avoir été retirées du véhicule.
• Une lecture de données peut être obtenue à partir de l'émetteur ID.

Mise à jour manuelle

La procédure de transfert des données de la clé de service actuelle à l'émetteur d'ID dans le cours de l'entretien est la suivante:

• Appuyez et maintenez le bouton de verrouillage centralisé et utilisez le bouton START-STOP pour sélectionner "Terminal 15 ON", puis relâchez les deux boutons.
• Dans les 10 s, maintenez l'émetteur d'identification sur le côté droit de la garniture de la colonne de direction dans la position marquée par le symbole de la touche.

Remarque: Le symbole de la touche est imprimé sur la garniture de la colonne de direction.


Attendez que le message Check Control apparaisse sur le combiné d'instruments. L'affichage du groupe d'instruments montre le message «Mise à jour des données du service».

• Dès que le processus de mise à jour est terminé, le message Check Control disparaît et un gong sonne.
• Une lecture de données peut être obtenue à partir de l'émetteur ID.

Remarque: le processus de mise à jour manuelle transfère les données de service basées sur les conditions, les messages Check Control et les entrées de mémoire de défauts.


Affichage du message «Mise à jour des données du service» sur F01 / F02

Affichage-du-message-Mise-a-jour-des-donnees-du-service-sur-F01-F02.png

Remplacement de l'unité de contrôle

Comme c'est le cas avec le système CAS 3, un défaut dans les unités de contrôle appartenant à l'EWS représente un défi pour le technicien de service. Étant donné qu'une unité de commande défectueuse ne peut pas être remplacée par des unités de commande d'autres véhicules, un soin particulier est nécessaire lors de la procédure de diagnostic.
Une unité de commande défectueuse peut être commandée via le département des pièces. Cependant, il est important de garder à l'esprit que l'électronique numérique du moteur (DME) et le Car Access System 4 sont fournis déjà codés pour le véhicule.
Cela présente l'avantage que seule l'unité de commande est remplacée et la procédure de correspondance avec l'immobilisateur électronique du véhicule n'est pas nécessaire.
Il est inutile de commander une unité de contrôle en stock car la clé secrète est affectée à l'unité de commande et au véhicule respectif. Une procédure de correspondance est nécessaire pour la commande de transmission électronique après le remplacement.
Dans le cadre de cette procédure, Car Access System 4 transfère le code individuel à la commande de transmission électronique.


Remarque: La procédure de correspondance entre la CAS 4 et une nouvelle commande de transmission électronique peut prendre plusieurs minutes.

Dernière modification par BMW-Tech (28-08-2017 15:55:54)

Hors Ligne

#2 29-08-2017 13:23:17

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 187
Site Web

Re : BMW EWS et CAS (antidémarrage)

Bonjour,

Merci pour ce magnifique dossier technique sur les systèmes d'antidémarrage BMW EWS / CAS, c'est hyper intéressant et très complet. Je rappelle que pour tout ce qui concerne l'électronique automobile en général, et les systèmes antidémarrage en particulier (clés, transpondeurs, calculateurs etc) vous pouvez faire appel à notre partenaire spécialisé: Electronikauto.


Forum BMW

Hors Ligne

Pied de page des forums