BMW occasion, le guide pour bien choisir (Page 1) / Discussions libres / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 19-08-2017 14:29:36

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 162

BMW occasion, le guide pour bien choisir

Guide: bien choisir sa BMW d'occasion






L’achat d’une voiture d’occasion est souvent une opération délicate qui nécessite un contrôle rigoureux sur plusieurs niveaux. Pour éviter les mauvaises surprises, il convient de prendre tout le temps nécessaire pour vérifier l’état du véhicule. L’acheteur doit éventuellement le tester pour affiner le contrôle et vérifier le comportement dynamique sur route. Quels sont donc les critères de choix d’un véhicule d’occasion ? Quels sont les points importants à vérifier ? Et comment éviter les arnaques ? Voici donc quelques conseils pour vous aider à acheter une BMW d’occasion. Bien évidemment, nous allons traiter uniquement la partie technique et détailler les contrôles les plus importants à réaliser sur le véhicule. 





guide-BMW-occasion-3.jpeg





Le contrôle préliminaire

Vous avez enfin trouvé la BMW qui vous fait rêver ! Vous ne voulez pas rater la bonne affaire et vous avez hâte de rencontrer le vendeur pour conclure l’achat. Eh bien, il serait plus sage d’adopter une approche rationnelle même si finalement la prise de décision est plus ou moins émotionnelle. Qu’il soit particulier ou professionnel, un vendeur cherche avant tout à conclure la vente en réalisant le maximum de bénéfice. Avant de le rencontrer, préparez une check-list de tous les contrôles à effectuer (sur la base des points que nous allons aborder plus loin) et  n’oubliez pas de vous munir d’une lampe à poche. Lorsque vous rencontrez le vendeur, essayez de lui poser les bonnes questions. Demandez l’historique complet de la voiture pour vérifier les entretiens et les réparations antérieures. Notez le numéro de châssis (VIN) figurant sur la carte grise et comparez-le avec celui gravé sur le véhicule.





guide-BMW-occasion-1.jpeg







EN principe, le VIN doit être affiché au moins sur deux supports différents dans le véhicule : frappe à froid sur le châssis (ou la coque), sur la « plaque constructeur » ou l’étiquette apposée sur la portière et éventuellement sous le pare-brise.  Le VIN mentionné dans la carte grise doit obligatoirement correspondre à celui gravé sur la coque et celui figurant sur la « plaque constructeur » ou l’étiquette. Soyez vigilant et notez tout signe anormal sur la frappe à froid tel qu’une teinte de peinture différente ou des caractères gravés d’une manière frauduleuse. Après la vérification de la carte grise et de la plaque d’immatriculation, faites le tour de la voiture pour évaluer l’état extérieur de la carrosserie. De même, exigez le test du véhicule sur route afin d’évaluer l’état du moteur et le comportement routier. L’objectif final du contrôle est de détecter le moindre défaut que ce soit au niveau de la carrosserie ou bien sur la partie mécanique.





guide-BMW-occasion-5.jpeg







Le contrôle de l’habitacle

En principe, l’état général des éléments de l’habitacle doit correspondre avec le kilométrage affiché sur le compteur. Une astuce consiste à vérifier d’abord l’état des pédales, du volant et des sièges. Une usure avancée sur l’un de ces éléments serait incompatible avec un faible kilométrage par exemple. Vérifiez que le tableau de bord et les garnitures des portes ne présentent pas de rayures et qu’ils sont en bon état. Les portes doivent également s’ouvrir et se fermer de manière normale et doivent être bien ajustées.




guide-BMW-occasion-4.jpg





Mettez ensuite le contact et contrôlez tous les éléments à commande électrique tels que les essuie-glaces, l’avertisseur sonore, la radio, le verrouillage centralisé, l’éclairage, et éventuellement la climatisation, les lève-vitres, les rétroviseurs électriques, et la commande des sièges. Vérifiez aussi les éléments mécaniques comme les glissières des sièges, le mécanisme rétractable des ceintures de sécurité, les poignées des portes…etc. Il ne faut surtout pas se contenter de contrôler visuellement les éléments intérieurs mais il faut s’assurer qu’ils fonctionnent correctement du tableau de bord jusqu’au coffre. L’essentiel est d’acheter une voiture d’occasion en très bon état pour éviter de dépenser l’argent sur des travaux de rénovation onéreux. 





guide-BMW-occasion-2.jpg




Le contrôle de la carrosserie

La règle de base concernant le contrôle de la carrosserie est de voir le véhicule en pleine journée et dans des conditions climatiques favorables. En effet, un mauvais éclairage risque de nuire à la qualité du contrôle. De même, la pluie par exemple peut contribuer à cacher certains vices de peinture ou des rayures sur la carrosserie. Soyez vigilant et vérifiez minutieusement la peinture et le soubassement du véhicule. Bien évidemment, il est important de noter toute trace de peinture neuve ou de vernis qui peut révéler une remise à niveau après un accident. Assurez-vous que les portes, le capot, et le coffre sont bien alignés. Faites très attention à l’état des vitrages (pare-brise, vitres, miroir des rétroviseurs) et des unités d’éclairage.





guide-BMW-occasion-6.jpeg







En général, ces éléments ne doivent pas présenter des rayures ou des traces de choc. De même, les phares et les feux arrière doivent être exemptes de fissures et de rayures. Inspectez également l’état des joints des portes et du coffre arrière pour déceler tout problème d’étanchéité. Enfin exigez que les pneus soient de même marque et dimension du moins sur le même essieu. Vérifiez leur état d’usure et notez éventuellement la présence d’hernies ou de déchirure sur les flancs. Une usure anormale peut révéler un problème de parallélisme ou bien un gonflage non-conforme aux consignes du constructeur. En outre, vérifiez l’état des jantes et des éléments de freinage à l’aide d’une lampe à poche. N’oubliez surtout pas que la remise en état des défauts de la carrosserie peut vous couter des centaines, voire des milliers d’euro.




guide-BMW-occasion-7.jpg







Le contrôle de l’ensemble mécanique

Bien évidemment, le moteur est l’élément le plus important à vérifier dans une voiture d’occasion. A l’arrêt, notez d’abord s’il y’a des traces de fuites du liquide de refroidissement ou d’huile moteur. Des fuites éventuelles n’indiquent pas forcément la présence d’une panne grave mais elles nécessitent l’intervention d’un technicien pour détecter l’origine du problème. De préférence, ne vous attardez pas sur une voiture qui présente des fuites d’huile ou des odeurs de brulures d’huile car cela révèle que le propriétaire n’accorde pas l’attention nécessaire à l’entretien du moteur.





guide-BMW-occasion-8.jpeg






Levez le capot et vérifiez l’état général du groupe motopropulseur, des durites, et des caches en plastique. A l’aide de la lampe, vérifiez l’état des courroies et du système d’injection. Inspectez également l’état des radiateurs et de la batterie. Essayer de voir le carte moteur et le carter de boite de vitesses et vérifiez s’ils ne présentent aucune trace de fuite.  Il est préférable de contrôler le véhicule sur un pont élévateur ou sur une fosse afin de pouvoir vérifier les berceaux et les éléments des trains roulants. 




guide-BMW-occasion-9.jpeg






L’essai sur route

L’essai sur route est indispensable pour vérifier le bon fonctionnement du moteur et de la boite de vitesses ainsi que le comportement routier du véhicule. Le démarrage doit se faire normalement. Si le moteur ne démarre qu’après plusieurs tentatives, cela peut indiquer un problème au niveau du démarreur, du circuit de préchauffage, ou de l’injection. Cela peut même indiquer un problème d’usure interne du moteur et un manque de compression. Détectez éventuellement la présence de bruits anormaux tels que le glissement d’une courroie, un claquement au niveau de la culasse, ou un bruit anormal émanant du circuit d’échappement. Toujours au ralenti, vérifiez l’état de la clim et du chauffage et assurez-vous qu’ils fonctionnent correctement.





guide-BMW-occasion-10.jpg







Sur route, les rapports de vitesses (y compris la marche arrière) doivent s’enclencher facilement sans aucun problème. Si la boite est mécanique vérifiez également l’état de l’embrayage. Vérifiez que le véhicule n’émet aucune fumée anormale (blanche, noire, ou grise). Sur le tableau de bord, notez si l'un des voyants de diagnostic est allumé. Si c’est le cas, il faut prévoir le passage chez un technicien en diagnostic pour déceler la cause de ce problème. Vérifiez le comportement de la voiture dans les virages et à grandes vitesses. Un bruit anormal à une vitesse dépassant 80Km/h peut révéler un problème de pneumatiques ou de roulements. Essayer de tester le véhicule sur des bosses pour vérifier l’état de la suspension. Lâchez le volant en ligne droite et vérifiez que la direction est correcte et qu’elle ne tire sur aucun côté. Testez enfin le freinage en ligne droite et vérifiez que le véhicule reste dans l’axe de la route.





guide-BMW-occasion-11.jpg





Le conseil du pro

Avant d’essayer la voiture, demandez au vendeur le numéro de châssis du véhicule. En le vérifiant sur un décodeur VIN en ligne, vous allez pouvoir disposer d’informations intéressantes. Par exemple, vous allez savoir la date de fabrication, le code moteur, le code peinture, les options disponibles…etc. Imprimez la liste de ces informations pour la comparer avec la voiture sur place.  Surtout, vérifiez que la voiture n’a pas subi des transformations afin d’éviter tous problèmes ultérieurs avec les assurances ou éventuellement avec les concessionnaires BMW à propos des garanties.





guide-BMW-occasion-12.jpeg





Ce qu’il faut bien retenir

Avant d’acheter une voiture d’occasion, prenez tout le temps nécessaire pour la contrôler et la tester sur route. Vérifiez les documents et assurez-vous que le VIN figurant dans la carte grise correspond à celui présent sur le véhicule. Contrôlez minutieusement l’état de la carrosserie, de l’habitacle, et des éléments mécaniques. Surtout, n’achetez jamais une voiture d’occasion avant de la tester sur route. Même si vous appréciez la voiture, soyez exigeant et négociez bien le prix. En cas de problèmes, exigez au vendeur d’effectuer toutes les réparations nécessaires. Enfin, j’espère que ces petits conseils vous aideront à dénicher la bonne affaire et à partir en toute sérénité à bord de votre nouvelle BMW  smile !

Dernière modification par BMW-Tech (19-08-2017 16:03:44)

Hors Ligne

#2 19-08-2017 23:40:15

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 187
Site Web

Re : BMW occasion, le guide pour bien choisir

Bonjour,

Merci à toi pour ce guide très complet, et vraiment très utile. En suivant tes conseils, on a toutes les cartes en mains pour un achat réussi!

J'ajoute une autre astuce: de nos jours, un lecteur OBD basique coute dans les 50 à 100€. C'est un investissement utile, et très vite amorti sur la plupart des véhicules, surtout dans le cas d'une occasion. Lorsque vous allez voir le véhicule que vous souhaitez acheter, amenez votre lecteur OBD et branchez le sur la prise OBD. Vous verrez très vite si des codes défauts actuels sont présents, et ça vous évitera des problèmes par la suite wink


Forum BMW

Hors Ligne

#3 20-08-2017 16:48:28

Joz
Membre

Inscription : 16-02-2017
Messages : 86

Re : BMW occasion, le guide pour bien choisir

Merci pour ces très bon conseils (applicables à l'achat de tout véhicule) qui doivent permettre d'éviter certains écueils lors de la recherche de la perle rare.

Dernière modification par Joz (20-08-2017 16:51:06)


Entre Étoile et Hélice ...

Hors Ligne

Sujets similaires

Discussion Réponses Vues Dernier message
Épinglée :
1 11 17-11-2017 08:46:08 par DaddyKool
Épinglée :
1 11 17-11-2017 08:39:35 par DaddyKool
Guide assurance BMW M3 par BMW-Tech
0 27 06-11-2017 22:57:23 par BMW-Tech
Épinglée :
1 54 29-10-2017 10:14:25 par DaddyKool
Épinglée :
1 30 29-10-2017 09:43:44 par DaddyKool

Pied de page des forums