Giorgi Tevzadze, le roi défunt du georgian drift et sa BMW M5 E34 (Page 1) / M5 E34 / ForumBMW.net

Le forum 100% non officiel et indépendant des passionnés BMW

Vous n'êtes pas identifié(e).     

#1 05-08-2017 04:58:26

BMW-Tech
Rédacteur

Inscription : 02-06-2016
Messages : 104

Giorgi Tevzadze, le roi défunt du georgian drift et sa BMW M5 E34

Giorgi Tevzadze, le roi défunt du georgian drift et sa BMW M5 E34





Giorgi Tevzadze est incontestablement le drifteur le plus célèbre de la Géorgie. Né le 27 Mars 1987, il avait depuis son jeune âge une grande passion pour les sports automobiles et spécialement pour les activités extrêmes et le drift sauvage. Giorgi est connu pour son talent et sa manière de conduire qui est complètement débridée. Malheureusement il a trouvé la mort le 22 Juin 2013 à l’âge de 26 ans. C’était lors d’un accident survenu à Tbilissi, la capitale de la Géorgie.






Giorgi-Tevzadze-1.jpeg






Une grande passion pour le drift

Considéré par certains comme l’homme le plus dangereux de toute la Géorgie, Giorgi reste une légende pour ses amis et ses fans. Malheureusement, il est difficile de trouver des informations détaillées sur la biographie de Giorgi Tevzadze parce que l’homme était très discret. Il parlait peu de lui et du coup, on ne sait pas grand-chose sur sa vie. Pourtant, on sait que depuis l’âge de 13 ans, Giorgi était intéressé par les sports automobiles extrêmes et spécialement par le drift. Comme tous les jeunes de son âge, il avait de grandes ambitions. Il rêvait de devenir non seulement pilote professionnel mais également un grand acteur à l’image de Paul Walker. Il projetait également de créer une école pour les sports automobiles extrêmes en Géorgie.






Giorgi-Tevzadze-2.jpg






Cependant, pour commencer sa carrière de pilote professionnel et pouvoir participer à des compétitions internationales de drift, Giorgi avait besoin de fonds. Il a donc eu l’idée de lancer un site web et un forum automobile (needfordrive) pour regrouper une communauté de fans autour de lui. En faisant ainsi, il espérait récolter des dons afin de pouvoir financer ses activités sportives. L’homme cherchait également à se faire connaitre auprès des sponsors potentiels qui pourraient bien l’aider à se lancer dans sa carrière de pilote professionnel et à participer aux championnats de drift. Tout a commencé pour lui par une vidéo promotionnelle publiée sur YouTube. Dans cette vidéo, Giorgi était au volant de sa BMW M5 E34 en train de faire des drifts sauvages en plein-centre de Tbilissi, la capitale de la Géorgie.





Giorgi-Tevzadze-3.jpg






Comme s’il était tout simplement en train de jouer à GTA, Giorgi conduisait d’une manière complétement folle et maniait parfaitement sa BMW M5. Il glissait d’un côté à l’autre de la route, conduisait dans les sens interdits, et se faufilait entre les autres voitures d’une manière complétement débridée. En général, le code de la route n’est pas appliqué rigoureusement en Géorgie, ce qui incite toujours les drifteurs à faire ce gendre de « georgian drift » même s’il est illégal. D’ailleurs, la première vidéo de Georgi a suscité beaucoup de controverse et a divisé les internautes entre admirateurs de son audace et opposants à son style de conduite irresponsable. Les admirateurs voyaient que Giorgi était un pilote talentueux et qu’il savait donc bien calculer le risque pour agir au moment opportun. Les opposants au drift sauvage voyaient que le drifteur géorgien mettait la vie des autres automobilistes en danger et que les autorités compétentes devaient le sanctionner et lui retirer son permis de conduire.





Giorgi-Tevzadze-4.jpg






Pourtant à la fin de sa première vidéo, Giorgi a explicitement déconseillé ses fans de l’imiter sure les routes publiques, et les a prévenus de faire du drift illégal dans les villes géorgiennes. Cela dit, la vidéo a fait un grand buzz sur Internet et a même atteint des millions de vues. Giorgi ne pouvait donc que se féliciter de ce grand succès. Encouragé par la réussite de sa première vidéo, il a demandé des dons à ses fans et promettait de continuer à produire des vidéos de drift sauvage 100% réels et sans aucun truquage dans la capitale géorgienne. Giorgi ne cessait de rappeler qu’il ne voulait ni faire du mal ni effrayer les autres automobilistes et passagers.





Giorgi-Tevzadze-5.jpeg





Son objectif principal était de susciter de l’intérêt auprès des sponsors potentiels et des producteurs de films, parce qu’il rêvait toujours de devenir un acteur professionnel. Encouragé par le succès qu’il a obtenu auprès des fans de sports automobiles, Giorgi a lancé d’autres vidéos de drift sauvage qu’il a réalisé sur les rues publiques de la capitale. Durant la courte période qu’il a vécu en tant que drifteur, Giorgi Tevzadze a réussi à se forger une bonne image auprès des fans du « georgian drift ». Sa chaine YouTube est toujours suivie par des milliers de fans. Certaines de ses vidéos ont des millions de vues. D’ailleurs, la vidéo où il a défié le célèbre drifteur russe Eric Davidovich a récolté plus de 11 millions de vues.





Giorgi-Tevzadze-6.jpg




Dans toutes ses vidéos, le drifteur géorgien a démontré sa capacité à manier sa voiture sur les routes publiques d’une manière très spectaculaire. En outre, il a gagné plusieurs compétitions nationales de drift. En 2010, il a reçu le titre du « Roi du drift en Géorgie ». Malheureusement tout rêve a une fin, et la fin de celui de Giorgi fut une grande tragédie non seulement pour sa famille mais également pour tous ses amis et fans. 






Giorgi-Tevzadze-7.jpg






OOM-500 : la célèbre M5 E34

Giorgi Tevzadze était un vrai passionné de l’automobile en général et des sports mécaniques en particuler. Il avait plusieurs voitures dans son garage qu’il utilisait fréquemment pour ses déplacements et pour ses activités de drift. Bien qu’il possédait de très belles mécaniques comme par exemple une M3 E46 et une Mercedes W140 S70 AMG V12, c’est bien la voiture qui portait le numéro d’immatriculation OOM-500 qui lui était la plus chère. Il s’agit d’une BMW M5 E34 modèle 1995 de couleur Daytona-violet. Elle était animée par le fameux six-cylindre de BMW S38B38 délivrant une puissance de 340 ch et un couple de 400 Nm. Dans la plupart de ses vidéos, Giorgi se filmait entrain de drifter avec sa M5 E34. Malheureusement, c’est bien la voiture à bord de laquelle il a trouvé la mort en 2013.




Giorgi-Tevzadze-8.jpg




L’accident fatal

Le 22 Juin 2013 reste une date inoubliable non seulement pour la famille Tevzadze mais également pour tous les amis et les fans du meilleur drifteur de Géorgie. C’était un Samedi. Vers 3 h du matin, Giorgi et l’un de ses amis ont quitté l’hôtel où ils ont ramené le drifteur Eric Davidovich. Ils sont ensuite montés dans la fameuse M5 E34. Giorgi était assis sur le siège du passager avant, tandis que son ami conduisait la voiture. L’ami de Giorgi conduisait à grande vitesse et à un moment donné il a perdu le contrôle de la voiture et a violemment percuté un arbre sur le côté de la route. Les personnes présentes sur le lieu de l’accident, y compris Eric Davidovich, l’ami de Giorgi, ont essayé de sauver les deux hommes mais malheureusement Giorgi agonisait pare ce que le choc était très violent de son côté. En revanche, son ami qui conduisait la voiture a survécu à l’accident.





Giorgi-Tevzadze-9.jpg





Sur son site web smotra.ru, Davidovich a commenté l’accident comme suit :
« Mon frère de Tbilissi est venu me rencontrer au port accompagné de certains amis. Il paraissait heureux lorsqu’il nous a vu descendre du ferry. Après, nous sommes allés ensemble pour manger et puis nous sommes allés à l’hôtel. Après avoir pris du temps pour me reposer, je suis allé avec Giorgi à un restaurant dans les montagnes. C’était un après-midi inoubliable ! Il est difficile pour moi de continuer d’écrire car je ne peux pas croire ce qui s’est passé après. Après avoir mangé dans le restaurant nous nous sommes retournés par les routes sinueuses qui mènent à la ville. Un autre ami conduisait la voiture tandis que Giorgi était assis sur le siège du passager avant. Nous sommes rentrés sans problème à l’hôtel et Giorgi nous a quitté pour retourner chez lui.  Soudainement, nous avons entendu un énorme bruit provenant d’une distance de 30 à 40 mètres de l’entrée de l’hôtel. C’était lui !  La BMW M5 de Giorgi a dérapé et a fini par percuter un arbre. Giorgi n’est plus avec nous, j’exprime mes condoléances à ses parents, sa famille ainsi qu’à tous ses amis…tu resteras pour toujours dans nos cœur »




Giorgi-Tevzadze-10.jpg




L’enquête officielle n’a pas révélé la causes précise de l’accident. Apparemment, la perte de contrôle n’était pas due à une panne sur la voiture mais seulement à l’inattention du conducteur. Juste deux mois avant sa mort, Giorgi avait publié une vidéo sur sa chaine YouTube qu’il a intitulé « The Last Illegal Drift ». La description de cette vidéo laissait entendre que le roi du « georgian drift » allait finalement rompre avec le drift illégal pour se convertir au drift légal. Ironie du sort, malgré tous les grands risques qu’il a pris durant sa carrière de drifteur, Giorgi est décédé dans un accident où il n’était pas le conducteur. Cinq mois après la mort de Giorgi, un autre grand passionné de l’automobile allait malheureusement trouver la mort d’une manière étrangement similaire, c’était Paul Walker sur sa Porsche Carrera GT.




Giorgi--Tevzadze-11.jpeg




Bien que sa manière de conduite mettait des centaines de vies en danger, Giorgi était connu pour sa bonté et par ses grandes qualités humaines. Pour ses amis, il ne méritait pas de mourir de cette manière. Pour les passionnés du drift, Giorgi Tevzadze n’était pas seulement un champion mais plus que cela, il est toujours une idole !






Giorgi-Tevzadze-12.jpg

Dernière modification par BMW-Tech (05-08-2017 05:02:13)

Hors Ligne

#2 05-08-2017 09:32:04

DaddyKool
Administrateur

Inscription : 30-05-2016
Messages : 134
Site Web

Re : Giorgi Tevzadze, le roi défunt du georgian drift et sa BMW M5 E34

Giorgi était autant détesté par ses détracteurs en raison de sa conduite dangereuse (pourtant il n'a jamais blessé personne ni provoqué d'accident) qu'adoré de ses fans qui lui vouent aujourd'hui encore un véritable culte.

Il a vraiment marqué l'histoire du drift, et quand on parle de BMW M5 E34 on pense tout de suite à la légendaire OOM-500, la fameuse plaque d'immatriculation qui est connue dans le monde entier.

Le parallèle entre Giorgi Tevzadze et Paul Walker est vraiment troublant, car ces hommes passionnés de vitesse sont tous deux morts lorsqu'ils étaient assis en tant que passagers, comme rattrapés par un destin auquel ils ne pouvaient pas échapper. C'est une cruelle illustration de l'expression anglophone "Live fast, die young".

Que l'on aime ou que l'on déteste le street drift, on est forcés de reconnaitre que Giorgi avait un réel talent et savait manier sa M5 comme personne, en la plaçant au millimètre. Il était capable de prendre un virage en travers tout en passant dans un trou de souris entre deux véhicules sans jamais accrocher.

BMW M5 "NeedForDrive.com" LAST ILLEGAL Street Racing and Drift, Driver - Giorgi Tevzadze

BMW M5 Street Drift! Giorgi Tevzadze(NeedForDrive.com) & Eric Davidovich(Smotra.ru) by zaRRubin

RIP Giorgi.


Forum BMW

Hors Ligne

#3 05-08-2017 17:18:28

Joz
Membre

Inscription : 16-02-2017
Messages : 70

Re : Giorgi Tevzadze, le roi défunt du georgian drift et sa BMW M5 E34

Étonnant personnage et triste fin !


Entre Étoile et Hélice ...

Hors Ligne

Pied de page des forums